N’y rien connaître et participer à un jeu de rôle: c’est possible!

Le jeu de rôle, ça semble être une pratique très courante et très mystérieuse à la fois. Moi quand un pote me disait : « oui ok on sort mais avant j’ai juste une partie de jeu de rôle », je ne répondais pas, de peur d’avoir l’air un peu bête, mais je pensais : « il va arriver à pas d’heure, le temps d’enlever son déguisement, de sortir de … Continuer de lire N’y rien connaître et participer à un jeu de rôle: c’est possible!

Portrait : bibliothécaire – Maud, au SIB

Le SIB, qu’est-ce donc que cet acronyme barbare ? Les bibliothécaires parisiens connaissent bien le SIB, sous le doux nom de Service Informatique des Bibliothèques. Certain.e.s bibliothécaires exercent en effet le métier sous une casquette qui ressemble à s’y méprendre à celle d’informaticien.ne; en tous cas c’est parfois de cette façon que j’envisage le travail de Maud. Car vous ne croiserez pas Maud derrière une … Continuer de lire Portrait : bibliothécaire – Maud, au SIB

J’ai rejoint Louise Michel épisode 3 : bibliothèque mondaine

Louise Michel compte parmi les bibliothèques dont on parle. Si ça semble d’une banalité déconcertante, ça change quand même la donne. Les bibliothèques, c’est tout un univers : énorme bibliothèque de centre ville, petite bibliothèque de village, bibliothèque lieu de vie, ou plus rétro, bibliothèque universitaire, bibliothèque départementale, des milliers d’endroits et autant de professionnels, de bénévoles, de pratiques différentes, d’animations, d’idées saugrenues et de lecteurs ! … Continuer de lire J’ai rejoint Louise Michel épisode 3 : bibliothèque mondaine

J’ai rejoint Louise Michel, épisode 2 : Le Public

Arriver à Louise Michel, prendre connaissance des dossiers et de l’organisation (complexe dans sa simplicité), savoir où sont rangés les livres de socio et les BD, découvrir V-smart (logiciel que je qualifierai de surprenant)… tout cela reste très classique pour une prise de poste en bibliothèque (sans parler de la spécificité « réseau parisien »…)

J’ai commencé un vendredi, c’était le 1er du mois : administrativement pratique. Et autre avantage, j’attaquais dès le lendemain par LA journée de rush, le samedi. En bibliothèque en général, c’est une évidence, le samedi est la journée de forte affluence. Mais il y a affluence et affluence. Et il y a affluence dans un grand espace et affluence dans un petit espace. Et puis il y a les habitudes du public, en grande partie celles qu’on lui a données d’ailleurs, en tant que professionnel du lieu.

Bon moi j’aime bien quand il y a du monde et de la vie. Au départ, j’ai fait un DUT pour être libraire. Je pensais que les bibliothèques étaient des lieux endormis et poussiéreux. (Et j’avais l’image bien connue des bibliothécaires, qu’il est inutile de décrire une fois de plus…)

Continuer de lire « J’ai rejoint Louise Michel, épisode 2 : Le Public »

Profession : bibliothécaire – Damien, à la MMP

La bibliothécaire, dans mes vieux souvenirs, c’était la dame du CDI, avec son air sévère et pincé qui faisait férocement « chuuuuut » aux ados de mon lycée. Et pourtant, elle n’a pas réussi à me dégoûter du métier de bibliothécaire !

johnny depp cinematography is also gorgeous GIFLes puristes savent d’ailleurs qu’on dit « documentaliste », pas bibliothécaire. Pourtant elle fait partie, comme beaucoup d’entre nous, de cette obscure confrérie des bibliothécaires…

Mais quel est cet étrange métier ? Beaucoup croient encore qu’être bibliothécaire, ça consiste à passer son temps à lire, là où d’autres s’imaginaient plutôt « être Indiana Jones quand ils seraient grands » ?
D’où vient aux bibliothécaires le goût du contact avec le public, pourquoi aiment-ils le catalogage, que cherchent-ils à dire quand ils parlent de « facilitation » ou de « normes »?
En un mot : pourquoi ont-ils choisi ce métier et pas un autre ? Et comme il n’y a pas un seul métier de bibliothécaire, mais des milliers, qui recouvrent tous une réalité différente, on a eu envie de vous en présenter quelques-un.e.s ici, dans cette nouvelle rubrique :

Et pour l’inaugurer, je suis allée interviewer Damien, qui travaille à la Médiathèque Musicale de Paris :

Continuer de lire « Profession : bibliothécaire – Damien, à la MMP »

La poldoc du dragon : rôlister avec sérieux

Puisque apparemment les jeux de rôle ne sont donc plus des portails vers la drogue, la débauche et les licences de films atroces (…Ou presque), et qu’ils trouvent maintenant leur place dans les rayonnages des bibliothèques, il s’agit maintenant de se poser une question de bibliothécaire à chignon et à classeur :

Comment fait-on sa politique documentaire sur un fonds dont, jusqu’à récemment, on était globalement assez convaincu que sa place était à peu près partout sauf dans une bibliothèque ? (Et notamment en prison, d’ailleurs)

Continuer de lire « La poldoc du dragon : rôlister avec sérieux »

Jeux de rôle, DIY et miel

« Le jeu de rôle, c’est peut-être sympa hein ! Mais qui a le temps de se lire des bouquins de 400 pages de règles avant de préparer son scénario pendant des semaines ? »

Si l’on devait tacler les idées reçues à propos du jeu de rôle, celle-ci serait probablement dans le haut du panier, quelque part entre « Mais, vous sacrifiez vraiment des gens ? » et « En fait, c’est juste un truc où on mange des chips ? ».

Continuer de lire « Jeux de rôle, DIY et miel »

Il était une fois … les canards en goguette !

De Nantes à Montaigu, de Tokyo à Montréal, en passant par la Normandie, le Pays Basque ou la Bretagne, les canards de Louise Michel ont voyagé cet été.

Amélie Poulain avait confié un nain de jardin à son amie hôtesse de l’air pour qu’il prenne l’air… Nous, nous sommes partis avec des canards en vacances et avons lancé l’appel du « canard en goguette » !

Continuer de lire « Il était une fois … les canards en goguette ! »

T’es bibliothécaire ? Tu passes ton temps à lire alors ?

Souvent quand je dis à quelqu’un que je suis bibliothécaire, il pense que mon métier consiste à :

  • lire toute la journée ;

  • être un genre de caissière qui bipe des codes barres en continu pour prêter des livres ;
  • ranger des livres de façon relativement obsessionnelle ;

Continuer de lire « T’es bibliothécaire ? Tu passes ton temps à lire alors ? »