Juin des fiertés

Dans le cadre de la quinzaine des fiertés du 15 juin au 1er juillet, nous vous faisons découvrir plein de magnifiques livres jeunesse et young adult, lus récemment par notre équipe de bibliothécaires, sensibles aux questions de représentation de la diversité dans nos lieux de culture ouverts à tous et à chacun.

D’ailleurs c’est l’occasion aussi de vous parler d’un nouveau logo sur nos étagères de romans, un joli petit drapeau des fiertés qui permet à celles et ceux qui le souhaitent de trouver tout un panel de littérature LGBTQ+ friendly, c’est-à-dire abordant les questions de sexualité et de genre ou mettant en scène des personnages de ces communautés. Pourquoi cette démarche? Il y a quelques mois, des étudiants en métier du livre nous ont envoyé un questionnaire sur la diversité dans nos collections jeunesse. Questionnaire qui nous a amenés à nous poser des questions (logique) sur notre politique d’acquisition et de valorisation des livres abordant les thèmes de la diversité ou avec des personnages divers. Ces thématiques nous ont toujours tenu à coeur et nous faisons attention à ce que nos acquisitions reflètent au mieux la société. La valorisation de ces fonds pouvait passer par nos conseils de lecture, les goûters littéraires … mais n’était pas directement visible.

Ce symbole nous permet aujourd’hui d’avoir des livres visiblement accessibles représentant cette diversité. Ce qui permet aussi aux enfants, ados ou adultes de s’y retrouver facilement sans forcément passer par un bibliothécaire.

Continuer de lire « Juin des fiertés »

Publicités

Et l’aube sera grandiose…

Attention, coup de coeur absolu (oui je sais, je dis souvent ça mais bon, en ce moment j’ai de la chance dans mes lectures !) : si vous aimez les histoires de famille, les portraits hauts en couleur, les liens mère/fille pleins de complexité, les flash back, et l’autrice talentueuse Anne-Laure Bondoux, alors peut-être que, comme moi, vous allez dévorer ce livre en 24h et oublier toute vie sociale avant d’avoir atteint la dernière page. Et comme nous sommes tous des éternels insatisfaits vous allez vous écrier ensuite « RRRAAAH je l’ai lu trop viiiite ! Pourquoi il est déjà terminéééé???? » C’est le drame de ma vie. Mais ponctué de belles découvertes littéraires donc ça vaut le coup ! Ma dernière crise fut donc avec ce roman dont le titre (une fois de plus, oui, je suis faible) m’a complétement appelée !

« L’aube sera grandiose » n’est-ce pas prometteur? On se demande d’ailleurs si elle nous invite à lire jusqu’à l’aube, à attendre l’aube avec elle… Ou si l’aube vient des parcours de vie des personnages, d’un chemin de vie chaotique qu’elle leur ferait emprunter et qui finirait par une aube magnifique… Et bien, sans rien spoiler, je peux vous dire que c’est un peu tout ça à la fois… Continuer de lire « Et l’aube sera grandiose… »

Le Pouvoir : et si notre monde était matriarcal ?

Cet article aurait tout à fait pu s’insérer dans notre thématique du mois de Mars, quand on vous présentait ces femmes artistes qu’on admire pour leurs nombreux talents… Naomi Alderman est en effet l’autrice d’un roman remarqué paru début 2018 : le Pouvoir. Le résumé de ce roman avait de quoi être alléchant : Du jour au lendemain, aux quatre coins du monde, des adolescentes … Continuer de lire Le Pouvoir : et si notre monde était matriarcal ?

café de louise, café littéraire, bibliothèque louise michel

Cafés de Louise d’Avril 2018

On est le 31 Mai, on est encore dans la thématique du printemps, on n’est donc presque pas en retard pour publier les coups de cœur des Cafés de Louise d’Avril ! Retrouvez (en cliquant sur les images) la sélection des livres, films, et séries préférés des lecteurs et lectrices (et aussi un petit peu des bibliothécaires !)     Bonne lecture, en attendant de … Continuer de lire Cafés de Louise d’Avril 2018

Chemins de traverse : Un festival / Trois romans / Un prix

Dans une ville de banlieue pas si loin de Nation, Noisy-le-Grand, a lieu chaque année un super, génial, très chouette festival de théâtre. Moment d’évasion, de rires ou de révolte, le festival des Chemins de traverse est fait pour tout le monde, avec une ligne de programmation très claire: des spectacles différents, des inclassables abordables, qui provoquent l’émotion. Des spectacles dans des grandes salles, ou des petites formes, ou en extérieur.

Et dans ce festival, se niche un prix littéraire, qui nous permet de découvrir des romans sur la même ligne, sélectionnés par les bibliothécaires de la médiathèque Georges Wolinski… des romans qui sortent de l’ordinaire, dans leur forme ou leur fond. Continuer de lire « Chemins de traverse : Un festival / Trois romans / Un prix »

Café de Louise : Février 2018

Le Café de Louise est un rendez-vous culturel et convivial qui se déroule tous les 15 jours à la bibliothèque. Vous êtes invités à nous rejoindre pour présenter vos découvertes ou tout simplement pour écouter et déguster quelques douceurs autour de thé et de café…

Vous trouverez, en cliquant sur les photos ci-dessous, les titres présentés en ce mois de Février :
Continuer de lire « Café de Louise : Février 2018 »

Café de Louise : Décembre 2017

Le Café de Louise est un rendez-vous culturel et convivial qui se déroule tous les 15 jours à la bibliothèque. Vous êtes invités à nous rejoindre pour présenter vos découvertes ou tout simplement pour écouter et déguster quelques douceurs autour de thé et de café…

Vous trouverez, en cliquant sur les photos ci-dessous, les titres présentés en ce mois de décembre : Continuer de lire « Café de Louise : Décembre 2017 »

#Avent 2018, jour 29 : Inséparables

Attention : coup de coeur absolu et émotions à tous les étages !

J’avais déjà entendu parlé de ce livre sur d’autres blogs de critiques et nous l’avions acheté en nous disant que c’était original et que ça titillait notre curiosité : en effet, c’est l’histoire de deux soeurs jumelles de 16 ans, siamoises par la hanche, et leur histoire est racontée en vers…

Cela vous fera peut-être penser au roman Songe à la douceur de Clémentine Beauvais, histoire d’amour racontée en vers, dont Claire vous avez déjà parlé ici. Et, devinez quoi, vous auriez raison car Clémentine Beauvais est d’ailleurs la traductrice de ce roman de Sarah Crossan et c’est parfait.

Continuer de lire « #Avent 2018, jour 29 : Inséparables »