Vagabondages

La marche a le vent en poupe (et cela bien avant qu’elle devienne un slogan de campagne à l’élection présidentielle !) dans la littérature.

Empruntez les chemins

Activité reposante, revigorante, inspirante et salutaire, elle inspire les philosophes, les écrivains, les voyageurs, les poètes. Petit tour d’horizon de ceux et celles qui nous donnent envie de parcourir les chemins, de vagabonder, de suivre les panneaux indicateurs, de prendre des routes de traverses, de découvrir des itinéraires oubliés  …

Lire la suite

« Petit Pays » paradis perdu d’un grand monsieur

fayePetit comme le Burundi, petit comme l’enfant qui raconte, petit comme la marque d’affection profonde pour le paradis perdu de l’enfance.

Le premier roman de Gaël Faye enveloppe et fait voyager, très très loin, avec cette écriture sensuelle et déjà  bien à lui, aux accents de slam et de poésie.
Le personnage de Gabriel c’est lui mais pas tout à fait lui, voire pas du tout lui.

Peu importe. C’est doux et joyeux, ce que vit Gabriel, sa petite sœur, ses potes et ses parents, les domestiques dans la grande maison, l’insouciance, la douceur des plaisirs simples et des découvertes.
Et puis plus du tout, alors il raconte la souffrance, le Rwanda abandonné de tous, les épouvantables massacres des Tutsis.

Lire la suite

Décortiquer le bourgeois : « Chanson douce » de Leïla Slimani

slimani_leila_couv_chanson_douce« Chanson douce » de Leïla Slimani, dernier Goncourt ô combien mérité, simple et profond, est un coup de cœur absolu. Un livre qui, sous la surface anodine des choses, revient sur la lutte des classes, le féminisme, notamment à travers ce sujet sensible des femmes qui travaillent et doivent trouver une solution pour les enfants (et nous n’avons pas tant avancé que ça sur ce thème finalement), combien elles sont culpabilisées ou discriminées, le rapport maîtres / esclaves… Enfin, cette question que personne n’ose poser : comment confier ses enfants à une parfaite inconnue ? Lire la suite

Lucie ou la vocation : un premier roman en demie-teinte

lucie ou la vocation, maëlle guillaudMaëlle Guillaud propose un premier roman au sujet ambitieux, puisqu’elle traite ici du thème bien particulier de la vocation religieuse, interrogée par la meilleure amie de l’héroïne, qui ne comprend absolument pas cette décision.

Juliette, sa meilleure amie, mais aussi la maman de Lucie : toutes les deux sont désemparées face à ce choix « radical », puisqu’il entraîne progressivement mais sans retour possible Lucie loin d’elles, dans une vocation qui demandera de nombreux sacrifices. Lire la suite

Trouver le temps de lire

… Quoi ?
Scandale !
Une bibliothécaire qui se plaindrait de ne pas avoir le temps de lire ??

Et pourtant je suis sûre que vous aussi, vous vous êtes déjà dit : « en ce moment, je n’ai pas le temps de lire ».

giphy
Bon, si je suis honnête, Lire la suite

New-York, esquisses nocturnes – rentrée littéraire 2016

new york, esquisses nocturnes, molly prentissC’est bien la première fois que j’ai envie de rédiger la critique d’un livre avant même de l’avoir terminé !
Et comme souvent, on va jouer à : « comment résumer le style génialissime d’un auteur avec mon vocabulaire si pauvre à côté de ses pépites ? »

Lire la suite

Héroïnes dans les littératures de l’imaginaire

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la « journée internationale pour le droit des femmes », j’ai rédigé un article pour évoquer quelques unes de mes héroïnes.

Je ne voulais pas me contenter d’un article, une fois par an, à une date précise, pour parler de femmes illustres, glorieuses ! J’ai donc continué à en lister d’autres que j’aimerais mettre en lumière et me suis amusée à demander autour de moi : « quelles sont tes héroïnes ? » (je précise que cette question, je l’ai posé à des femmes aussi bien qu’à des hommes !).

Daenerys et son dragonEt quand on a un « spécialiste » des littératures imaginaires dans son entourage, et bien ça donne une belle liste d’héroïnes ! Il m’était donc impossible de ne pas inviter M. Le Maudit à nous présenter ces femmes hors du commun  :

Lire la suite

Mais qu’est ce que je vais bien pouvoir lire cet été ?

Au dernier Café de Louise (le café littéraire de la bibliothèque Louise Michel, qui a pris ses quartiers d’été, mais que vous retrouverez tous les 15 jours dès la rentrée) nous avons évoqué nos futures lectures de vacances. C’est étonnant de voir que nous n’avons pas tous les mêmes critères pour qualifier un « livre de vacances ».

lectures d'été

Lire la suite

De l’Amour en Autistan : leçon d’amour par Josef Schovanec

schovanec bisC’est un livre que j’ai failli abandonner plusieurs fois, je dois le reconnaître. Et pourtant, comme je suis contente d’être allée au bout de cette lecture. Car c’est une belle claque et une grande leçon sur l’amour auxquelles j’ai eu droit. Et quand cela vous est offert par Monsieur Josef Schovanec, cela en fait d’autant plus, un grand moment de lecture.

Lire la suite

Livre de voyage – ou pas.

Si Sandra vous a peut-être mis l’eau à la bouche avec son article sur le Japon imaginaire, pour moi c’est un voyage bien réel qui s’annonce quand j’y serai en Novembre prochain…

Et je ne sais pas vous, mais pour moi un voyage se prépare à l’avance (mon côté control freak sans doute !), et ça fait même partie du voyage en soi, ce premier contact avec un pays, une ville qu’on ne connaît pas encore, à travers images et conseils (bien ?) avisés.

tokyo, tana éditions, guide tokyo, voyage tokyo Lire la suite