La face cachée des bibliothécaires 1/2

IMG_9269 - Copie

La divinité des codes-barres.

« Mais, quand la bibliothèque est fermée, vous ne travaillez pas ? »

Que le (la !) bibliothécaire qui n’a jamais entendu cette question me jette la première pierre !
Car oui, peut-on imaginer que les bibliothécaires travaillent quand la bibliothèque est fermée ? Qu’est-ce qu’ils pourraient bien y faire, d’ailleurs ?

Et pourtant, un certain nombre d’activités mystérieuses se déroulent derrière la porte « privé »; mais n’imaginez rien de sulfureux, c’est privé parce qu’il faut bien cacher la terrible et inavouable vérité…

Les bibliothécaires, que vous imaginez méthodiques et consciencieux, organisés et rigoureux, cachent bien leur jeu.

Car dans leurs bureaux, on peut tomber sur ça :

IMG_9243 - Copie

Réalisé sans trucages.

Bureau garanti authentique. Pour tout vous dire, c’est le mien, et j’ai un peu honte. On pourrait croire que chez moi ça doit être encore pire, pourtant je vous jure, je range et je nettoie. Mais je dois avoir une sorte de double personnalité parce qu’au boulot, mon bureau ressemble à une chambre d’ado.

Pour vous rassurer, sachez que nous ne sommes pas tous irrécupérables, il y a des gens responsables dans l’équipe (un gros 20% au moins), la preuve en images :

Capture

Le top des endroits bien rangés à Louise Michel. Ne nous jugez pas, on est au max.

Comme certains d’entre nous sont de grands enfants, ils ont emmené leurs jouets à la bibliothèque. Vous imaginez bien qu’on doit les garder sous clé, sinon on devrait les partager avec les enfants, et ça on n’y tient pas trop. (Bibliothèque participative ? Qui a dit ça ?)

Et en matière de jouets, il y en a pour tous les goûts :

lego

Les fan de Lego / Playmobil.

Pingouins et licornes versus…

… Canards punk ou démoniaque !

Mais les jouets n’empêchent pas de travailler, pour tout dire, même quand on tourne les vidéos de Louise et Michel on considère que c’est du travail.
Et ce travail, à part tourner des vidéos, en quoi ça consiste allez-vous me dire ?

On pointe les livres après voir fait de la veille documentaire, on les réceptionne, on les équipe et on les exemplarise (ce qui vous permet de les emprunter et/ou de les voir sur le catalogue), on prépare la programmation culturelle de la bibliothèque pour les mois à venir, on bosse sur la com et on monte des projets en partenariat avec des auteurs ou des associations du quartier, on écrit sur ce blog et on alimente la page Facebook, etc.

Je sens que ce pavé un peu indigeste vous reste sur l’estomac, alors pour faire plus léger, la prochaine fois, on parle déco et méthodes de travail.
Parce que dans ce domaine-là aussi, chacun a mis la main à la pâte, et je ne suis pas sûre que le résultat final plairait à Valérie Damidot…

Advertisements

4 réflexions au sujet de « La face cachée des bibliothécaires 1/2 »

  1. Pour la première photo de bureau, il ne faut pas s’inquiéter, ça ressemble peu ou prou au mien… En tout cas effectivement, c’est pas toujours évident pour tous nos lecteurs qu’il y a des gens qui travaillent lorsque la bibliothèque n’est pas ouverte au public…

    J'aime

  2. Ping : 2 ans et 75 000 dents ! | Louise et les canards sauvages

  3. Ping : les trésors du dimanche… (5) | Bulle à emporter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s