Kate Morton

Kate Morton est ma petite bulle de bonheur.

Les romans de Kate Morton sont parfois inégaux, toujours plein de secrets de famille, et d’intrigues à tiroir, c’est pour ça qu’elle est devenue mon Amélie Nothomb à moi, ma petite douceur littéraire dont je n’imagine pas rater un seul opus !
Kate Morton Lire la suite

Publicités

Coup de cœur : Le fils de l’ombre et de la femme oiseau

Le fils de l’ombre et de la femme oiseau … Le titre de ce roman donne un peu le ton qu’il va emprunter au fil des pages : à mi chemin entre la légende, le conte, l’épopée familiale, le récit de voyage, Alex Cousseau nous embarque en Amérique du Sud.

Le fils de l'ombre et de la femme oiseauLe point de départ de cette belle aventure se situe sur l’île de Pâques, perdue au milieu du Pacifique, avec la jeune Poki dont le rêve est de voler et de voir à nouveau pousser des arbres sur son île. Ses rêves vont l’emmener à tire-d’aile sur une autre l’île, celle de Sala y Gomez, où sa rencontre avec « l’ombre » verra naître Pawel, sous le ciel patagon.

carte amérique du sud

Lire la suite

Ce pays qui « nous » ressemble

ce-pays-qui-te-ressemble

« La terreur est un acte intellectuel qui résulte d’une pensée »

« Soigner la douleur, c’est rétablir les attachements »

« Il faut de l’intelligence pour combattre la terreur. Pas de la terreur ! »

« La thérapie permet de passer du statut de victime au statut de témoin »

« Il faut apporter de la pensée complexe aux populations à risques, qu’on croit démunies »

Tobie Nathan

Lire la suite