Une bouche sans personne

Attention, pépite !

Une bouche sans personne est un premier roman remarquable, un roman qui laisse un souvenir prégnant une fois la dernière page lue, et qui diffuse et vous imprègne encore quelques jours, tant l’émotion y est intense sans jamais tomber dans l’excès de la démonstration.

Ce joli roman m’a été conseillé par une lectrice, qui a eu un coup de cœur pour ce titre, et m’en a si chaleureusement parlé que j’ai « rattrapé » cet oubli et l’ai commandé pour la bibliothèque.
Depuis, je l’ai lu, et j’ai percé le mystère de ce titre si intrigant. (Et ne comptez pas sur moi pour vous spoiler !)
une bouche sans personne, gilles marchand
Lire la suite

Lucie ou la vocation : un premier roman en demie-teinte

lucie ou la vocation, maëlle guillaudMaëlle Guillaud propose un premier roman au sujet ambitieux, puisqu’elle traite ici du thème bien particulier de la vocation religieuse, interrogée par la meilleure amie de l’héroïne, qui ne comprend absolument pas cette décision.

Juliette, sa meilleure amie, mais aussi la maman de Lucie : toutes les deux sont désemparées face à ce choix « radical », puisqu’il entraîne progressivement mais sans retour possible Lucie loin d’elles, dans une vocation qui demandera de nombreux sacrifices. Lire la suite