#Avent 2018, jour 29 : Inséparables

Attention : coup de coeur absolu et émotions à tous les étages !

J’avais déjà entendu parlé de ce livre sur d’autres blogs de critiques et nous l’avions acheté en nous disant que c’était original et que ça titillait notre curiosité : en effet, c’est l’histoire de deux soeurs jumelles de 16 ans, siamoises par la hanche, et leur histoire est racontée en vers…

Cela vous fera peut-être penser au roman Songe à la douceur de Clémentine Beauvais, histoire d’amour racontée en vers, dont Claire vous avez déjà parlé ici. Et, devinez quoi, vous auriez raison car Clémentine Beauvais est d’ailleurs la traductrice de ce roman de Sarah Crossan et c’est parfait.

Lire la suite

Publicités

« Petit Pays » paradis perdu d’un grand monsieur

fayePetit comme le Burundi, petit comme l’enfant qui raconte, petit comme la marque d’affection profonde pour le paradis perdu de l’enfance.

Le premier roman de Gaël Faye enveloppe et fait voyager, très très loin, avec cette écriture sensuelle et déjà  bien à lui, aux accents de slam et de poésie.
Le personnage de Gabriel c’est lui mais pas tout à fait lui, voire pas du tout lui.

Peu importe. C’est doux et joyeux, ce que vit Gabriel, sa petite sœur, ses potes et ses parents, les domestiques dans la grande maison, l’insouciance, la douceur des plaisirs simples et des découvertes.
Et puis plus du tout, alors il raconte la souffrance, le Rwanda abandonné de tous, les épouvantables massacres des Tutsis.

Lire la suite

Songe à la douceur – Pari réussi d’un roman d’amour en vers

Aujourd’hui sur notre chaîne de booktubing (J’arrive dans 5 minutes), je vous parle du roman de Clémentine Beauvais Songe à la douceur, qui est sans conteste mon gros coup de cœur de l’année. Inattendu, drôle, bouleversant, je ne vous dis que ça…