Ramène tes mich’, ou de la participation des enfants à la bibliothèque Louise Michel

C’est une histoire qui a commencé il y a un an environ, puisque Ramène tes mich’ a fêté à la rentrée son premier anniversaire. Non, non… en fait toute cette aventure a démarré bien avant cela.

C’est d’abord parti d’une constatation de longue date : à la bibliothèque, il y a pas mal d’enfants (des 8-12 ans en particulier) qui sont là quasiment tous les jours et pour qui la bibliothèque est un lieu central dans leur quotidien, où ils viennent s’amuser, retrouver des copains, lire, discuter avec les bibliothécaires, faire leurs devoirs, s’ennuyer, chahuter un peu aussi des fois… Ils sont donc là souvent, longtemps, utilisant l’espace et les services de la bibliothèque de mille façons avec de l’enthousiasme, des attentes, des envies et beaucoup d’énergie… Bref, ils sont un public important et il nous paraissait essentiel de travailler de façon plus approfondie avec eux, d’écouter ce qu’ils avaient à nous dire, de mieux répondre à leurs attentes, de construire des projets avec eux.

Au printemps 2016, nous avons donc décidé d’organiser à la bibliothèque un biblioremix version junior. Je ne vais pas tout re-raconter ici, cela a déjà été fait dans quelques articles sur ce blog (Biblioremix junior la méthode et Biblioremix junior : les enfants contre-attaquent) mais l’idée était en gros de passer 2 demi-journées avec une douzaine d’enfants habitués du lieu, pour imaginer des projets (plus ou moins fous) en lien avec la bibliothèque. Ces deux demi-journées furent plus largement l’occasion de discuter avec les enfants de ce qu’ils pensaient de la bibliothèque, de ce qu’ils y aimaient ou pas, de quelle serait la bibliothèque de leurs rêves…

Continuer de lire « Ramène tes mich’, ou de la participation des enfants à la bibliothèque Louise Michel »

Publicités

Boîte à bonheur !

Comme vous le savez peut-être déjà si vous nous lisez régulièrement ou si vous passez du temps avec nous à Louise Michel, nous avons souvent des idées étranges, créatives, loufoques, enfantines, surprenantes… Comme par exemple, l’idée coup de tête un été où trop de cartons trainaient de faire une maison en carton comme présentoir à BD. Ou alors, le même été, l’idée de créer au … Continuer de lire Boîte à bonheur !