#ellesdéchirent : Artémisia Gentileschi

J’ai découvert le destin incroyable d’Artémisia Gentileschi grâce à l’excellente émission radiophonique de Stéphanie Duncan « Autant en emporte l’histoire ».

Artémisia Gentileschi (1593-1652) est une artiste peintre de la Renaissance italienne. Présentée comme ça, l’histoire pourrait sembler classique.  Continuer de lire « #ellesdéchirent : Artémisia Gentileschi »

Publicités

#ellesdéchirent : Shonda Rhimes, Reine du Soap !

Il y a des moments où l’on se sent un peu honteuse d’avouer, d’assumer ses goûts … en ce qui me concerne, en matière de série, au milieu de collègues tellement fans de tout « ce qu’il ne faut surtout pas louper »,  de tout ce dont « il ne faut surtout pas parler pour ne pas spoiler mais en parler tout de même pour débattre », de tout ce que les critiques de Télérama, les Inrocks érigent en chefs d’œuvres …

Continuer de lire « #ellesdéchirent : Shonda Rhimes, Reine du Soap ! »

#ellesdéchirent : Ching Shih

Quand on s’est dit qu’on allait parler de femmes dont la badassitude vous saute à la gorge, un nom m’est directement venu à l’esprit : Ching Shih.

Aussi appelée, histoire de situer proprement le personnage « la terreur des mers du sud ». En toute simplicité.

Vous l’avez deviné, nous n’allons pas aborder le personnage le plus paisible qui soit.

Continuer de lire « #ellesdéchirent : Ching Shih »

#ellesdéchirent : Sheila Hicks, sur le fil

Elle a étudié la peinture, la sculpture, la photographie et le dessin, mais c’est avec le textile, plus charnel selon elle, des tissus, des fils, de la laine, que Sheila Hicks s’exprime.

« Je pratique une sorte d’art textile. Je développe des environnements, fabrique des objets avec du fil, tisse des textiles, édifie des sculptures souples, des bas-reliefs »

Sheila Hicks

Le Centre Pompidou propose une rétrospective de son œuvre dans sa grande galerie du rez-de-chaussée (on peut même l’apercevoir un peu de l’extérieur, via la place Igor Stravinski). Continuer de lire « #ellesdéchirent : Sheila Hicks, sur le fil »

Angoulême (girl) power

Comme vous le savez peut-être, la grand messe de la Bd, le 45e festival d’Angoulême vient de commencer, et ce jusqu’au 28 janvier.
Les deux années précédentes, le festival s’est trouvé quelque peu secoué par des polémiques peu glorieuses – carrément prémonitoires au vu de ce qu’il se passe actuellement- entre autre, aucune femme n’étaient sélectionnées pour le grand prix, (redite mais respect éternel Riad Satouff) et trop peu également dans la sélection générale.

Ainsi naquit le collectif des créatrices de BD contre le sexisme. 

(Vous pouvez également suivre le Prix Artemisia décerné en ce début d’année à Lorena Canottière pour son album Verdad qui met en lumière le travail des créatrices de BD).

Aujourd’hui dans la sélection, il y a du progrès. Neuf autrices sur quarante cinq en tout, ce n’est pas encore tout à fait ça, mais c’est déjà un pas. Continuer de lire « Angoulême (girl) power »

#Avent 2018 – Jour 24 : Artémisia Gentileschi

J’ai découvert le destin incroyable d’Artémisia Gentileschi grâce à l’excellente émission radiophonique de Stéphanie Duncan « Autant en emporte l’histoire ».

Artémisia Gentileschi (1593-1652) est une artiste peintre de la Renaissance italienne. Présentée comme ça, l’histoire pourrait sembler classique. C’est oublier le fait Continuer de lire « #Avent 2018 – Jour 24 : Artémisia Gentileschi »