#Avent 2020 : Jour 28 – Le dîner

Le dîner, Herman Koch

Deux frères et leurs épouses ont rendez-vous pour un dîner dans un restaurant hupé d’Amsterdam. L’un des deux est un homme politique très en vue, se présentant aux prochaines élections nationales. Il connait le patron du restaurant, il est connu de tous… Le deuxième vit plutôt dans l’ombre de ce frère, quelque peu aigri.

Ce soir ils partagent un repas. Et, au fur et à mesure de l’avancée dans le menu, la pression monte. Ils tournent autour du pot. Ils ne sont pas là pour épiloguer sur leurs salades, plats, fromages ou desserts. Ils sont là pour parler de leurs enfants, qui ont commis un acte d’une violence inouïe. Ils sont là pour décider ensemble de ce qu’ils doivent faire.

À mon sens, la force de ce roman est le retournement du rapport de force psychologique entre ces couples de parents. Ils veulent tous le mieux pour leurs enfants. Mais qu’est-ce que le mieux quand son enfant a commis le pire ?

Une réflexion sur “#Avent 2020 : Jour 28 – Le dîner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s