Chronique jeu vidéo sur Radio Aligre

Edito: L’article qui va suivre est la retranscription de l’émission du 20 janvier 2016 de Radio Aligre « Ecoute! Il y a un éléphant dans le jardin ». Ne vous étonnez donc pas d’y trouver quelques bizarreries! (Comme si vous n’aviez pas déjà l’habitude.)

Prune
(iOS 4,99€ et Android 3,99€)

On était passés un peu à côté de ce jeu qui figure en bonne place dans (quasi) tous les tops annuels 2015. Prune est un jeu de Joël MacDonald, un joli jeu, apaisé et prenant, doté d’une direction artistique originale et d’une musique sublime. C’est un puzzle game, un jeu où il est question de sortir du niveau en remplissant un objectif, à savoir faire grandir et fleurir un arbre (un prunier ?) en le dirigeant vers la lumière. Comment fait-on pour diriger un arbre ? En le taillant pardi ! Alors comme un jardinier zen vous devez vous armer de votre sécateur et couper les branches qui dévient de votre objectif, éviter les pièges de la nature pour toujours vous élever vers le soleil. Apaisant, zen, mais diablement prenant on vous dit.

Infinity Inc.
(navigateur web) gratos

Un petit jeu sans prétention, du plateforme-action-puzzle des familles, joliment exécuté. Vous êtes un employé lambda d’une entreprise technologique lambda. La quarantaine bedonnante, l’uniforme de classe des cols blancs sédentaires. Mais soudain au détour d’une balade dans votre entreprise vous découvrez… un fusil à clones. Et vous pouvez vous cloner vous-même pour passer les différentes barrières de sécurité et rejoindre la sortie. Pourquoi se cloner ? Pour pouvoir se sacrifier plus facilement. C’est d’ailleurs ce qu’on passe son temps à faire dans Infinity Inc. : on crée des clones et on les envoie (ou on s’envoie…) mourir sur un laser de la mort, ou alors on tue son clone pour pouvoir en créer un nouveau. C’est fun et bien emmené, il y a à la fois une patte graphique 8 bits et pixels et une vraie maitrise du level design… et en même temps on est mal à l’aise avec cette thématique… et vous, qu’en penserez-vous?…

Undertale
(PC) 9,99€
Attention les yeux on va parler d’un jeu assez spécial. Un jeu tellement spécial qu’il est considéré par la critique comme le meilleur jeu du monde. Rien de moins. Comment me direz-vous ? Connaissez-vous Metacritic ? Il s’agit d’un site qui agrège les tests et critiques de jeux de beaucoup d’organes de presse, spécialisée ou généraliste, aux États-Unis majoritairement mais pas seulement, et qui synthétise les notes reçues en une seule, sur 100. Et ce jeu, développé par une seule personne, à savoir Toby Fox (retenez ce nom il va sans doute réapparaître bientôt et marquer durablement l’industrie) a obtenu la note rondelette de 93 sur 35 critiques. Pas mal hein ?
Bon entrons dans le vif du sujet : avant il y avait deux espèces sur terre, les humains et les monstres, mais après une guerre terrible les monstres ont été bannis de la surface et vivent dans les souterrains. Vous êtes une enfant qui vient de tomber dans le monde des monstres et vous devez retrouver la sortie. Il y a tout du RPG classique ici : la carte en 3D isométrique, la musique chiptune, les quêtes, les personnages… L’histoire du jeu vidéo a été apprise, comprise et digérée.
Mais il y a plus, beaucoup plus. Comme ce système de combat par exemple, fondé sur le dialogue, où ces allers et retours incessants pour briser le quatrième mur (celui qui sépare le joueur du jeu). Beaucoup à jouer, beaucoup à ressentir et des surprises même après la fin du jeu. Alors oui c’est en anglais mais il ne faut pas passer à côté, il faut pouvoir dire dans 10 ans, quand ce jeu sera étudié par les universitaires et les experts du jeu vidéo comme le point de bascule dans la production : “J’y étais. J’ai joué à Undertale et ça m’a transformé”.

Enregistrer

Enregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s