#ellesdéchirent : Les grandes aventurières

Quand j’étais toute petite, je voulais être aventurière, puis je me suis mise à escalader toutes sortes d’obstacles pour m’entraîner à être exploratrice … et je me suis fait mal, encore et encore. Après plusieurs allers-retours aux urgences, je me suis fait une raison : je ne serai pas aventurière, je serai plutôt crèmière-fromagère. Bon, je suis devenue bibliothécaire mais bon, j’ai toujours en tête d’ouvrir un jour ma fromagerie-bibliothèque (du fromage, des livres, que demander de plus ?!). L’important dans cet échec c’est que j’ai arrêté de penser devenir exploratrice parce que je suis maladroite, empôtée, et que je devrais me balader entourée de papier-bulles…mais non pas parce que je suis une fille ! Et je vais donc vous parler d’un livre super qui retrace les parcours de femmes qui, elles, l’ont fait, sont devenues de grandes aventurières et exploratrices… Mais souvent inconnues car elles sont des femmes et qu’à leur époque (1850-1950 dans cet ouvrage), elles n’étaient pas considérees ainsi et/ou passaient pour marginales ou folles.

Quel bonheur nous offrent Alexandra Lapierre et Christel Mouchard avec Elles ont conquis le monde ! Ce petit livre parcourt les époques, nous éclaire sur l’évolution des statuts et procédés de ces conquérantes, et dresse une série de portraits hauts en couleurs ! Qu’est-ce qu’on les admire ces femmes, qui parfois engoncées dans de lourdes robes d’époque ont pris de tels risques, ont voyagé sur tous les continents, ont rencontré des cannibales, des animaux dangereux, des maladies, mais ont surtout fait des découvertes d’envergure en botanique, en géographie, en ethnologie, et j’en passe !  Ida Pfeiffer, Daisy Bates, Gertrude Bell, Alexandra David Néel, Ella Maillard… Autant de noms, connus ou inconnus qui résonnent encore à mes oreilles comme « la possibilité de… »

La possibilité d’être femme et aventurière, la possibilité de s’affranchir de présence masculine, la possibilté d’aller au delà de ses limites, la possibilité d’être différente, la possibilité d’être excentrique et celle surtout de faire ce qu’on veut et de le faire avec brio !

Des histoires toujours très intéressantes, parfois comiques, parfois tragiques, souvent éprouvantes. Le fond est très bien documenté scientifiquement et historiquement par les autrices et donne envie de lire bien d’autres ouvrages qui détaillent encore plus les expéditions de ces aventurières ! Tout un pan d’histoire à découvrir ! ❤

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s