#Avent 2019 : Autoboyographie

Je profite des derniers jours du calendrier de l’avent pour vous parler d’un livre que je suis en train de finir, qui est beau, touchant, une belle histoire d’amour et ça fait du bien pendant ces périodes de fête ! L’originalité d’Autoboyographie est que ça parle d’une histoire d’amour entre deux garçons américains de 18-20 ans, dont l’un des deux est mormon. Alors, tout de suite, je me suis demandée si les autrices (oui, c’est écrit à 4 mains par Christina Hobbs et Lauren Billing) allaient réussir à aborder ces thématiques de sexualité et de religion chez les ados sans trop tomber dans des clichés ou sans être trop manichéennes… Et puis, en fait, le récit est vraiment bien tourné, les points de vue sont nuancés et confrontés à des réalités adolescentes, c’est un texte plein de tendresse, de peur, de questionnements, d’envie, mais toujours dans un bon équilibre sur ces questions qui peuvent être délicates à traiter.

Le récit est bienveillant, pose les bonnes questions sur l’acceptation de soi et des autres, sur l’affirmation des différences de sexualité, sur les croyances et pratiques religieuses, sans vraiment blâmer qui que ce soit… C’est bien écrit, on s’attache complètement au personnage principal, Tanner, qui s’affirme dans sa bisexualité mais qui, en même temps, se retrouve un peu démuni quand il tombe réellement amoureux pour la première fois de sa vie…d’un garçon mormon qui, lui, réalise qu’il est gay sans vouloir se l’avouer vraiment et qui est confronté à l’impossibilité de l’avouer à sa famille très religieuse. C’est une belle passion adolescente retranscrite, tout en pudeur, en émotions fortes, avec des questionnements lourds de sens pour des jeunes de leur âge. Une jolie découverte que ce livre qui fait sourire, qui émeut et nous fait comprendre la difficulté de vivre l’intensité des premiers sentiments amoureux pour des jeunes queers aux Etats-Unis… ❤

Par la même occasion, je rajoute juste qu’on est ravi·e·s à Louise Michel que de plus en plus de livres traitant d’histoires sur le genre ou la sexualité, ou incluant de la diversité sous toutes ses formes soient traduits en France ! (Même si c’est encore trop peu…)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s