Chronique jeu vidéo sur Radio Aligre

Edito: L’article qui va suivre est la retranscription de l’émission du 7 mai 2014 (la vache, ça date!) de Radio Aligre « Ecoute! Il y a un éléphant dans le jardin ». Ne vous étonnez donc pas d’y trouver quelques bizarreries! (Comme si vous n’aviez pas déjà l’habitude.)

Child of Light
Ubisoft, 2014, 15 euros (PC, PS3,PS4, XBOX 360, XBOX ONE, WIIU)

Attention, coup de cœur ! Child of Light est un jeu du studio montréalais d’Ubisoft, une petite perle à beaucoup de points de vue : la direction artistique, remplie d’aquarelles qui semblent tout droit sorties des imaginaires de Gustave Doré ou d’Arthur Rackam, la musique, composée par Cœur de Pirate qui parvient à coller à la perfection aux différentes ambiances du jeu … Et une histoire sincère, profonde, qui prend son inspiration dans les jeux de rôles japonais des années 1990 (Final Fantasy au premier chef) mais sans exclure les joueurs les moins familiers de cet exigeant passe-temps.

Il s’agit également d’un jeu profondément féministe, où le personnage principal, l’héroïne, Aurora, ne véhicule aucun cliché de genre, elle n’est pas la princesse à sauver, elle n’est pas la concrétisation de fantasmes masculins, et son action est complétée par un vaste panel de personnages secondaires au diapason de cette conception.

On peut légitimement s’inquiéter de la place des femmes dans le jeu vidéo, de la façon que nous avons de les appréhender, de les intégrer pleinement depuis la conception jusqu’au jeu, et il y a matière à s’inquiéter, mais avec des productions comme Child of light, on est vraiment sur le bon chemin.

Rocket Island
Handy games, 2013  (iOS)

Vous cherchez un jeu simple, au concept aisément maîtrisable, capable de vous faire oublier les heures qui passent, les parents (ou les patrons) chiants ? Vous en avez marre de Candy crush et de 2048 ? Bienvenue sur Rocket Island !

Ici le concept est simple : sauver la population d’une île menacée par des éruptions volcaniques et pour ce faire, quoi de mieux que de mettre tout le monde dans une fusée ? Vous avez donc une minute pour sauver un maximum de personnes en sélectionnant des parties de l’île et en les faisant évoluer : eau, puis herbe, puis planches, construction de fusée et enfin décollage. A mi-chemin entre la stratégie et le vertige un jeu qu’on savoure avec délice avant de s’apercevoir qu’il nous a volé 4h de notre vie.

Les aventures de Miss Libellule 2 : The Earl Octopusor
Jo99, 2014, en ligne

Enfin le grand retour de Miss Libellule ! Cette intrépide aventurière que nous avions découverte dans La Reine des Serpents, nous revient cette fois au cœur d’un mystère sous marin … Toujours une très belle patte graphique, toujours une musique entêtante et inquiétante, et toujours la joie de ces jeux d’aventure en point and click qui triturent nos cerveaux pour notre plus grand bonheur.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

2 réflexions sur “Chronique jeu vidéo sur Radio Aligre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s