Quand des enfants de 4 pays écrivent un livre avec Anaïs Vaugelade (avec un vrai livre à télécharger dedans…)

Jeudi 25 janvier, dans le cadre de la Petite nuit des Idées organisée par les Instituts français, une cinquantaine d’enfants de 4 pays différents ont écrit en direct une histoire collective avec la complicité d’Anaïs Vaugelade (auteure/illustratrice notamment de Une soupe au caillou, la série de la famille Quichon, les Zuza, Le déjeuner de la petite ogresse…).

Il y a eu quelques sueurs froides : la connexion vidéo qui marchait parfaitement la veille et qui indique 10 minutes avant le début du rendez-vous « votre compte est temporairement bloqué ». Il y a eu des : « Allô Londres, vous m’entendez ? »,  « Dakar, on a l’image mais pas le son, vous êtes-là ? », « Qui parle là ? C’est Dublin ou Paris ? » et quelques SMS échangés vite, vite, quand la technique se montrait trop récalcitrante.

Mais il y a eu aussi des « coucou » échangés entre les enfants d’un continent à l’autre et des personnages qui voyagent dans 4 pays pour finir par tous se retrouver dans une même histoire, un même livre. Et ça, ça valait vraiment le coup.

Il a fallu une sacrée organisation pour que ce joli projet prenne forme. Il a fallu aussi tout l’enthousiasme, le talent et la capacité d’adaptation d’Anaïs Vaugelade pour initier l’histoire  puis lier et mettre en images les différents chapitres. Et bien sûr, il a fallu la belle imagination et l’envie d’écrire ensemble des enfants pour que l’histoire, en elle-même, existe.

Ce sont les Instituts français qui nous ont invités à participer à ce défi un peu fou : faire écrire en 2h à 4 groupes d’enfants respectivement à Londres, Dublin, Dakar et Paris une histoire collective avec la complicité d’Anaïs Vaugelade. On ne pouvait que dire oui !

Pour raconter les choses concrètement, Anaïs a écrit le début d’une histoire et proposé une série de personnages, de caractéristiques et de lieux, que les enfants pourraient utiliser pour écrire la suite. Pour cela, en amont de la rencontre, des enfants de Londres ont créé une série de cartes représentant chacun des éléments.

Le jour même, chaque groupe d’enfants dans chaque pays a tiré au hasard : un personnage, un lieu et une caractéristique.  Ensuite, nous avons décidé de l’ordre dans lequel allaient s’organiser les chapitres de l’histoire. A charge pour chaque groupe de faire se rencontrer le personnage du groupe précédent avec son propre personnage, dans le lieu choisi, puis de l’amener jusqu’au personnage suivant. Ce qui a donné ça :

Chaque groupe s’est ensuite isolé pour écrire la partie qui lui revenait. Une fois terminés, les textes ont été lus à tout le monde et Anaïs a mis tout cela en images depuis Paris où nous avions la chance de l’accueillir :

Après l’atelier, une petite relecture et quelques retouches à la marge d’Anaïs pour finir de lier les morceaux d’histoires entre eux, un peu de mise en page, et nous voilà ravis de vous présenter le livre final. Une histoire pleine d’aventures et de rebondissements, avec une balle un ballon qui parle, une tortue octogénaire sans poil mais de mauvais poil, une princesse siamoise un peu trop gourmande… et on ne vous dit évidemment pas tout. Le livre est téléchargeable ici :

…et vous pourrez bien évidemment l’emprunter aussi à la bibliothèque parce qu’on lui a mis un vrai code barre et tout…!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s