Une sélection d’applications jeunesse pour tablettes

A la bibliothèque, nous avons une dizaine d’Ipad. Le détournement de bien sociaux n’étant pas une option, et s’en servir pour caler des meubles pouvant être perçu comme une forme de provocation, nous nous sommes donc intéressés à quelques idées d’applications pour la jeunesse chouettes et faciles à utiliser, aussi bien en animation à la bibliothèque qu’à la maison. Et vu que vous êtes nos canards sauvages préférés, nous partageons !

Oh ! – Gratuit

Une application reprenant des dessins de Louis Rigaud ? Ça part déjà très bien.

Le principe est extrêmement simple : un certain nombre de formes sont disponibles dans un menu déroulant sur le côté et devant nous se trouve une page blanche, avec une simple ligne d’horizon au milieu. Toute l’idée est de déposer ces formes sur la page, qui se transforment en des dessins différents selon l’endroit où elles se trouvent par rapport à l’horizon, et le sens dans lequel on les place.

Tel arbre devient un soleil, tel chien devient un chapeau et ce banc se transforme en un immeuble…Et le tout, en quelques mouvement de doigts.

Pour une application gratuite, on est très impressionné.e.s par le nombre de possibilités qu’elle offre, et on apprécie beaucoup la petite touche bonus : La possibilité d’enregistrer et d’imprimer les dessins obtenus.

Petites Choses – 2,29€

Une jolie balade poétique. Un oiseau est enfermé dans sa cage par de nombreux cadenas, et nous allons devoir récupérer toutes les clefs une par une, au terme de nombreux mini-jeux… Qui sont, au passage, visuellement magnifiques.

L’application est très simple, et les jeux ne sont pour la plupart qu’un prétexte à expérimenter de petites scénettes pleines de poésie, où l’on répare un piano en transformant des barres d’immeubles en touches ou bien où l’on réajuste une antenne de télévision en incitant des oiseaux à venir se nicher dessus.

Finir « l’histoire » avec des enfants prend environ 30 minutes, mais peut très aisément se rejouer tant pour l’ambiance visuelle et musicale que pour l’aspect sympathique et instantané des jeux.

Ah. Et est-ce qu’on à déjà dit que c’est vraiment très, très beau ?

Avec quelques briques – Gratuit

Petite aventure interactive, avec quelques briques et joliment illustrée par Vincent Godeau.

L’application est facile d’accès : l’histoire – Rapide, elle se fait en 15-20 minutes – a besoin pour avancer que les enfants interagissent avec l’Ipad, ici pour dessiner une brique, ici pour les empiler sur une maison, ou ici encore pour zoomer dans la larme du personnage.

Bref : l’histoire est simple et décalée, et offre un excellent prétexte pour inciter les enfants à comprendre le fonctionnement d’une tablette, puisque la quasi totalité des interactions qui leur sont demandées reprennent des principes de base de l’outil, qu’il s’agisse de zoomer, de déplacer un objet ou d’être précis dans ses dessins.

Loopimal – 4,49€

YATATOY, les géniaux créateurs de Tocaband, ont encore frappé, et c’est toujours aussi chouette.

Ici, aucune autre prétention que de faire danser des animaux, seul ou à plusieurs, en agençant les rythmes et les mouvements de ces derniers.

La prise en main est extrêmement simple, puisqu’il suffit de choisir l’animal que l’on veut animer, puis de répartir les mouvements que l’on veut le voir faire dans une barre en dessous de lui.

Le plus important : Les animations sont extrêmement bien réussies, et captivent aussi bien les tout-petits que les plus grands. On aime particulièrement notre cochon danseur classique et notre paresseux maître zen, et, surtout, la possibilité de les faire danser côte à côte permet aux enfants de nombreuses combinaisons.

Bref : c’est d’une simplicité déconcertante, et on aime énormément.

Le marchand de sable – 3,49€

Livre animé, toute la force du marchand de sable est dans sa narration léchée et dans la qualité de ses illustrations, rappelant des ombres chinoises.

L’histoire se prête très bien à la lecture à voix haute et, si elle propose quelques interactions, elles sont minimales et principalement prétextes à marquer des pauses entre les différents segments de l’histoire.

Celle-ci se lit aisément en une vingtaine de minutes, et peut parfaitement convenir pour des enfants qui ne sont pas du tout à l’aise avec le maniement d’une tablette, puisque les interactions demandées se résument souvent à appuyer – quitte à tâtonner un peu – sur l’élément le plus saillant du décor. On apprécie particulièrement l’ambiance de l’histoire, qui réussit très bien à utiliser sa forme toute en ombres chinoises pour insuffler une atmosphère mystérieuse.

Voilà pour cette première sélection d’applications, qui nous avons utilisées en animation auprès d’enfants entre 3 et 6 ans, mais qui nous semblent toutes pouvoir convenir aussi bien à une utilisation en groupe qu’à un cadre plus intimiste.

Et vraiment : Faites danser le cochon sur Loopimal. C’est important.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s