T’es bibliothécaire ? Tu passes ton temps à lire alors ?

Souvent quand je dis à quelqu’un que je suis bibliothécaire, il pense que mon métier consiste à :

  • lire toute la journée ;

  • être un genre de caissière qui bipe des codes barres en continu pour prêter des livres ;
  • ranger des livres de façon relativement obsessionnelle ;

  • vérifier que mon chignon est toujours impeccable ;
  • m’ennuyer ;
  • dire « chut » à tout bout de champs ;

  • éternuer à cause de la poussière (c’est LA première question qu’on m’a posé une fois à la médecine du travail : « Vous n’avez pas d’allergie à cause de la poussière ? » – véridique)

Il se trouve que la réalité est un peu plus compliquée/variée/amusante que ça … et heureusement. Je vous raconte ?

Bon OK,  c’est vrai, je range des livres (des CD, des DVD et des magazines aussi), j’aide des gens à les emprunter et à les rendre, j’en achète également (ce qui est une partie très chouette de mon travail d’ailleurs). Mais si je devais donner une des caractéristiques de mon travail ce serait sûrement « polyvalence » qui est un mot qui rend le quotidien plutôt intéressant je trouve. Pour vous montrer ça de façon un peu concrète, je suis allée plonger dans un peu au hasard dans mon agenda de ces derniers mois pour vous lister les activités d’une de mes semaines type. Cette semaine-là donc :

  • j’ai écrit un article pour le blog de la bibliothèque :o) ;
  • j’ai été formée par un collègue aux rudiments du montage vidéo pour vous proposer toujours plus de vidéo déjantées afin de vous informer et de vous divertir (enfin on essaie).
  •  j’ai discuté autour du fameux thé à la menthe de la bibliothèque avec une maman/lectrice/conteuse qui voudrait proposer un de ses spectacles à la bibliothèque ;
  •  j’ai fait le point avec une de nos partenaires, éducatrice de jeunes enfants, pour avancer sur notre projet de charte pour l’accueil des tout-petits à la bibliothèque ;
  •  j’ai porté une moustache pour un épisode de « Louise et Michel »

  • je suis allée acheter des coloriages géants pour un prochain atelier créatif ;
  • j’ai trié des albums qui seront retirés de nos collections pour faire de la place aux nouveaux qui arriveront ;
  • j’ai discuté avec O., 10 ans qui voudrait animer un atelier de dessin à la bibliothèque et ensemble, nous avons calé la date et l’heure, prévu l’organisation et le matériel, fait une affiche ;
  • j’ai vu les collègues pour boucler la prochaine commande d’albums jeunesse qui doit partir cette semaine ;
  • j’ai envoyé un mail pour régler des détails administratifs à un illustrateur qui viendra faire un atelier avec les enfants dans quelques temps ;
  • j’ai accueilli un groupe de parents et leurs enfants en bas âge via une PMI du quartier (Centre de protection Maternelle et Infantile) et avec eux, lire des livres aux enfants et chanter des comptines ;
  • j’ai choisi des albums avec une collègue puis répété pour la lecture en public que nous ferons lors du prochain Histoires & Cie ;
  • j’ai commencé à préparer un powerpoint avec un autre collègue pour une formation professionnelle sur la communication en bibliothèque que nous allons animer ;

  • j’ai organisé, installé et animé un atelier de perles à coller pour les enfants de la bibliothèque.

  • J’ai pris des photos de canards dans le jardin de la bibliothèque pour la page Facebook… (parce que c’est joli et que ça donne envie de venir).

  • Et bien sûr j’ai passé environ un tiers de mon temps de travail en service public pour vous accueillir, inscrire de nouveaux lecteurs, aider des gens à enregistrer ou rendre leurs documents, conseiller des livres, discuter de tout et de rien, lire avec les petits sur le tapis, ranger, ouvrir le local poussette, aider les enfants à se connecter sur un ordinateur ou à s’installer pour regarder un film, jouer à des jeux de société, aider un enfant à faire ses devoirs, chanter des comptines…

Cet article est plein de « je » mais tout ça est bien sûr un travail d’équipe (big up à tous mes collègues).

Souvent, quand nous avons de jeunes stagiaires qui découvrent le métier et nous disent : « Plus tard, je voudrais être bibliothécaire pour pouvoir lire », nous leur demandons : « Ces jours-ci, pendant ton stage, tu nous as vu lire beaucoup ? ». Devinez quelle est leur réponse ?

Mais rassurez-vous, j’ai toujours un bon bouquin dans mon sac pour mes trajets en métro…

Publicités

4 réflexions au sujet de « T’es bibliothécaire ? Tu passes ton temps à lire alors ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s