Let’s go to Paris !

Si à la question « et toi, tu pars où en vacances ? » vous répondez d’un air las « à Paris » alors que vous rêveriez de répondre Kyoto, Santiago du Chili ou New York … dites-vous, que pour beaucoup, Paris est une destination de rêve, le fruit d’années d’économie, le voyage ultime !

Vous pensez tout connaître de Paris ? Pourquoi ne pas profiter de l’été pour jouer les touristes et partir à l’aventure d’un Paris caché, secret, d’antan, d’un Paris festif qui propose moult activités et expositions pas chères, voire gratuites …

 

 

 

Let’s go to Paris !

Comme nous sommes un peu égocentrés, commençons par le 20e arrondissement …

À deux pas de la bibliothèque, jardins partagés et sur le toit figurent dans l’un des parcours du livre de Thierry Delahaye « Jardins partagés de Paris » … et si vous passez par là, un jeudi matin de juillet, vous verrez des bibliothécaires dans le square Casque d’Or.

Un peu plus haut, empruntez la rue des Vignoles et, entre les n° 15 et 61, découvrez le charme des impasses Poule, de la Confiance ou des Souhaits, tout un programme !

Côté sorties culturelles, le festival « Paris Quartier d’été » devient « Paris l’été » avec des spectacles de danse, théâtre, cirque à petits prix ou gratuits et vous donne même l’occasion de venir construire une ville en carton à la Villette du 17 au 30 juillet.

La fondation EDF propose une exposition gratuite autour du jeu vidéo « Game, le jeu vidéo à travers le temps ».

Quant à la Galerie des photographie du centre Georges Pompidou, suivez sa programmation, toutes les expositions sont gratuites et de très haute tenue … comme celle en cours autour du travail de Steven Pippin, photographe expérimental qui s’est amusé à transformer de nombreux objets de notre quotidien en chambres noires.

Côté sortie musicale, festive et sportive vous pouvez passer par le Carreau du Temple qui promet 3 semaines d’agitations ensoleillées et tropicales dans le cadre du Second Square Summertime.

Mais si vous voulez rester blotti dans votre fauteuil ou alangui dans votre chaise longue,  plongez dans la trilogie de Virginie Despentes qui vous emmènera dans un Paris bobo et populaire, branché et underground ;

 

 

 

 

 

 

naviguez autour de l’île Louvre de Florent Chavouet, survolez le Paris de Schuiten et Peeters ;

 

 

 

 

 

 

feuilletez le magnifique catalogue de l’exposition Paris Magnum -que nous venons de recevoir- la capitale vue par les plus grands photo-reporters de l’agence qui fête ses 70 ans cette année.

Pour vous prendre vraiment pour des touristes, découvrez le Paris « cliché » du cancan, de la cuisine et de la mode sur petit écran.

Et si le syndrome de Paris guette, en prévention, voici un Paris un peu plus ancré dans la réalité, en musique, de Gaël Faye à Manu Chao en passant par La Femme ou Camille.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s