Voyage vers d’autres mondes…

Un article qui, je l’espère, vous fera voyager vers des mondes merveilleux. Ce n’est pas vraiment ma prose qui devrait vous emporter vers des cieux fantastiques, mais celle des auteurs que je vous conseille. N’étant pas une grosse lectrice de littérature de l’imaginaire à l’origine, je suis tombée dedans il y a un peu plus d’un an suite à des conseils de lecture très avisés de collègues bibliothécaires aux pouvoirs magiques (si, si)… Alors je vous partage une petite liste qui fera voyager à coup sûr même les plus terre-à-terre d’entre vous dans des univers fantastiques.

En route !

Stardust, Neil Gaiman

Commençons par une vraie star pour les amateurs de littérature de l’imaginaire, Neil Gaiman, cet auteur qui écrit si bien, qui nous emporte toujours plus loin dans les univers merveilleux, tantôt sombres, effrayants ou lumineux. Stardust est une de ses pépites, un livre destiné aux ados comme aux adultes avec une écriture très riche, des personnages touchants, si joliment et finement décrits, un univers haut en couleurs, une quête extraordinaire. On suit Tristan Thorn qui vit dans un petit village proche d’un mur mystérieux, un mur qui sépare le monde des hommes d’un monde féérique. Pour conquérir le cœur de sa dulcinée, Tristan décide de se lancer dans une quête folle : aller à la recherche de l’étoile qu’ils ont vu tomber du ciel, de l’autre côté du mur. Il va sur sa route découvrir les richesses de ce monde féérique, ses habitants plus bizarres les uns que les autres, des sorcières cruelles, des elfes, des licornes, qui le mèneront vers son étoile mais aussi vers ses propres origines. Un roman envoûtant qui vous fera rater votre arrêt de métro, désolée.

Les fiancés de l’hiver & Les disparus du clair de lune, Christelle Dabos

J’en ai déjà parlé ici mais j’en reparle car on ne parle jamais assez des belles choses. Les pérégrinations de notre chère Ophélie, héroïne maladroite qui tente de survivre sur une arche volante pleine de personnes maléfiques aux pouvoirs magiques mais qui s’en sort très bien et fait finalement de belles rencontres et sort son épingle du jeu grâce à ses pouvoirs de manipulation d’objets et de traversée de miroirs. Une très belle écriture, des personnages hyper attachants et une histoire totalement addictive. C’est LE livre qui m’a fait me rendre compte que la littérature de l’imaginaire avait ce pouvoir de faire fonctionner à plein régime votre imagination, vous faire voyager, animer votre esprit créatif et tout simplement vous offrir des p’tits moments de magie!

On attend le tome 3 avec impatience…

Ce livre me fait d’ailleurs très fortement penser à un autre chef d’œuvre de la littérature jeunesse (mais conseillé très vivement aux vieilles personnes de plus de 18 ans aussi). A la croisée des mondes de Philipp Pulman, dont Sandra a déjà parlé dans un autre article (et oui, nous sommes tous de grands enfants!). Cette saga conte l’histoire de Lyra, une jeune fille qui a soif d’aventure et qui se retrouve en route vers le grand nord dans un navire gitan, à la recherche d’enfants disparus et de ses propres origines. Accompagnée de son « daemon », une sorte de double animal, et entourée d’ours en armure, de sorcières, de scientifiques fous, elle découvrira progressivement l’existence de forces obscures et d’autres mondes… Mais je ne vous en dis pas plus, c’est à savourer sans modération…

Une histoire naturelle des dragons, Marie Brennan

Un livre qui m’a d’abord attirée par son titre car, même sans être une grande pro des littératures de l’imaginaire, mon âme d’enfant adore les drôles de bêtes genre licornes, loups garous et dragons! Mais cette histoire, étrangement, ressemble finalement à un roman de Jane Austen…avec des dragons! Et pour notre plus grand plaisir!

Lady Trent, une femme passionnée par ces grosses bestioles à ailes va se confronter aux conventions qui voudraient qu’elle reste faire la popote à la maison pour son mari. Mais voilà que son mari part à l’aventure pour étudier les dragons et qu’elle arrive à le convaincre qu’elle peut les aider. S’ensuit une série de mésaventures dans des terres hostiles envahies de dragons et autres bêtes de légendes qui feront finalement d’elle une naturaliste mondialement connue. J’ai beaucoup aimé le mélange de surnaturel, de récit de vie et de carnet de voyage hors du temps… Le tome 2, Le tropique des serpents, est déjà disponible et je compte bien m’y attaquer prochainement!

Underwater, Yuki Urushibara

Gros coup de cœur manga de l’année ! C’est tout simplement magnifique, la couverture toute en douceur, les quelques dessins à l’aquarelle et le reste tout aussi beau, doux et envoûtant. Underwater le village immergé est une histoire en deux tomes qui s’ouvre sur l’histoire d’une jeune fille qui n’arrête pas de tomber dans les pommes au cours d’une période de canicule et qui, lors de ces absences, rêve d’un village immergé, d’un vieillard et d’un petit garçon qui lui semblent familiers. Au fur et à mesure, la réalité et la fiction se confondent, elle entre de plus en plus profondément dans le monde des rêves et les deux mondes se touchent, pour donner toute sa place à ce village oublié, mis sous les eaux par un projet de barrage. C’est superbe, on plonge avec eux dans ce monde oublié où la nature, ses pouvoirs et ses dangers, prennent toute la place…

DVD Kubo et l’armure magique

Pour compléter nos mondes merveilleux (mais on pourrait tenir trois ou quatre articles tellement il existe de très très nombreux bijoux littéraires ou cinématographiques qui nous transportent dans des mondes magiques!) je reste sur les dernières pépites que j’ai découvertes, et donc…Kubo! Je n’avais pas pu le voir au moment de sa sortie et je regrette de ne pas avoir vu ça sur grand écran! Mais le DVD suffit quand même à se rendre compte du travail graphique impressionnant  qu’il a fallu pour envelopper à ce point le spectateur dans le monde de Kubo. Ce petit garçon, conteur de son village, doit partir à la recherche de l’armure magique de son défunt père pour lutter contre ses mauvaises tantes sorcières, accompagné de ses papiers et origamis à qui il donne la vie, de son amulette et de tout son courage. On s’envole au milieu de ces petits papiers, on tremble face aux sorcières, on s’évade au milieu des décors japonisants, on entre dans cette légende magique et nos petits yeux se régalent!

Le Chasseur de rêves, Martin Desbat

Attention, j’annonce, ce n’est pas si poétique que les autres documents que j’ai présentés mais, dans un autre genre, on continue à parler de rêves et de mondes bizarroïdes! Ici, on se marre bien avec ce chasseur fou et un peu stupide  qui a besoin de nouveaux défis de chasse d’animaux étranges. Il se met à chasser dans ses rêves des trucs louches qui n’existent pas, avec l’aide de son serviteur Sancho, qui rattrape sans cesse ses bourdes. C’est drôle, bizarre, les illustrations sont super rigolotes. Je finis donc sur une lecture décalée qui fait du bien!

Et pour vous accompagner, une petite B.O de lecture à vous conseiller avec un jeune prodige de la musique électro qui joue avec les sonorités musicales les plus variés pour enchanter vos écoutilles. Laissez-vous bercer par la musique de Petit Biscuit 🙂

 

Bon voyage!

giphy

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s