Mon bibliothécaire est un enfant : la suite

Les 28 et 29 avril 2016, la bibliothèque organisait le premier Biblioremix junior, au cours duquel les enfants imaginaient la bibliothèque de leur rêve. Ils avaient été très inspirés et trois projets avaient vu le jour, sous forme de maquettes colorées qui donnaient le ton de leurs envies : la Robothèque, la Bibliothèque/Piscine, et le projet Mon bibliothécaire est un enfant.

Impressionnés par leur créativité, on a voulu continuer l’aventure en travaillant à nouveau avec eux, sur le projet Mon bibliothécaire est un enfant, qui est petit à petit devenu le projet des « aides-bibliothécaires ». On leur a donc proposé qu’ils créent un film-documentaire sur les usages que font les enfants de la Bibliothèque Louise Michel. Afin qu’ils deviennent de petits reporters en herbe, deux ateliers ont été organisés durant les vacances d’hiver. Ils ont eu lieu les 16 et 17 février et voici un petit résumé de ces deux folles matinées.participation usagers bibliothèques, participation lecteurs, enfant aide bibliothécaire

Jeudi 16 février, première matinée : pour appâter les enfants (et les bibliothécaires), nous avons fait le plein de croissants. On présente le projet lors du petit-déjeuner, puis Rémi anime un petit jeu pour réveiller (vraiment) tout le monde. Nous sommes alors fin prêts pour entrer dans le vif du sujet : transformer nos « aidesbib’ » en reporters.

Pour ce premier jour, l’idée est de faire découvrir aux enfants les bases de la création d’une vidéo : comment repérer une transition, un plan d’illustration, une musique de fond… Pour cela, ils commentent de courts extraits de vidéos de stars locales (le booktube de Julien sur Scott Pilgrim, la présentation de la bibliothèque Louise Michel…) et européennes (une vidéo de l’anglais Paul Taylor WTF France sur les boulangeries françaises).

participation usagers bibliothèques, participation lecteurs, enfant aide bibliothécaire
Ils se révèlent réactifs et observateurs, on passe donc à l’étape suivante, à savoir mettre en pratique ce qu’ils ont vu dans les vidéos, en se filmant à leur tour sous forme de booktube. Deux groupes sont créés et les aides-bibliothécaires filent dans la bibliothèque à la recherche de livres et d’idées de mise en scène. Un scénario autour du jeu d’échec, une vidéo tournée en accéléré, la présentation d’une BD … On les accompagne mais ils sont vite autonomes et créatifs, il faut dire que certains sont déjà des youtubeurs aguerris.
Pendant ce temps-là, afin qu’ils comprennent mieux les principes d’une interview, nous les filmons en leur posant quelques questions sur leurs usages de la bibliothèque et ce qu’ils pensent de Louise Michel. Nous avons eu des réponses très chouettes comme : « Louise Michel est une femme fatale » ou « Louise Michel est une personne qui aimait lire, c’est pour ça qu’elle a créé cette bibliothèque ». D’où la nécessité de bien formuler ses questions !

participation usagers bibliothèques, participation lecteurs, enfant aide bibliothécaire
Une fois en boîte, les enfants visionnent leurs essais – avec quelques fous-rires lorsqu’ils se découvrent à l’écran – et décryptent ce qui fonctionne ou pas dans leur future Palme d’or : « oh une tête coupée ! », « le son fait mal aux oreilles », « lui, il a la bougeotte »…
La première matinée se termine, on est tous heureux et fatigués, mais vivement demain !

Vendredi 17 février, la deuxième matinée commence et tous les enfants sont revenus (malgré des tentatives pour stresser le bibliothécaire « hum je ne suis pas sûr d’arriver à me lever cette fois-ci »). A nouveau un bon petit-déjeuner et un jeu : « Ceci est un chat – Un quoi ? Un chat ! », c’est absurde mais ça met en jambe !

participation usagers bibliothèques, participation lecteurs, enfant aide bibliothécaireEnsuite Rémi dégaine le paperboard pour une séance de brainstorming, afin de définir avec les enfants quelles questions ils souhaiteraient poser aux enfants qu’ils vont interviewer dans la bibliothèque. Pour cela on leur pose des questions sur la bibliothèque, ce qu’ils aiment y faire, y trouver, ce qu’ils voudraient en plus… le but est que chaque enfant puisse s’exprimer, même les plus timides. Les idées fusent, les crayons s’usent et au bout d’une heure plusieurs feuilles de paperboard recouvrent les murs de la salle. Les aides-bibliothécaires ont beaucoup d’idées qu’il faut trier et organiser pour créer une grille d’entretien pas trop longue et que les enfants interviewés puissent comprendre. Après un petit débat, il en ressort une liste d’une dizaine de questions sérieuses (« qu’est-ce que tu aimes à la bibliothèque Louise Michel ? », « qu’est-ce que tu penses de l’accueil ? ») et fun (« ketchup ou mayo ? », « batman ou superman ? »), pour pimenter l’interview.

participation usagers bibliothèques, participation lecteurs, enfant aide bibliothécaireOn effectue des tests pratiques : un enfant endosse le rôle du caméraman, un celui du reporter, et un enfant se fait interviewer. Cela leur permet de repérer les contraintes techniques ou liées à l’humain, et de recommencer une prise si nécessaire. On note tout dans un coin de notre tête de bibliothécaire, pour ensuite leur concocter « le guide du parfait petit reporter ».

participation usagers bibliothèques, participation lecteurs, enfant aide bibliothécaireLa deuxième matinée s’achève, les aides-bibliothécaires ont été une nouvelle fois au top ! Prochaine étape, les accompagner en mars pour la réalisation des interviews, puis lors des vacances de Pâques pour le montage et la diffusion de leur film à la bibliothèque. Vous serez peut-être conviés à la projection !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s