Keep talking and nobody explodes : Explosion entre amis.

A priori, si vous êtes né quelque part entre maintenant et l’âge de pierre – Bibliothèque Louise Michel : des prises de risque dès l’introduction ! – vous avez forcément connu un jour cet incroyable cliché cinématographique du héros seul, face à une bombe prête à exploser, avec au bout du fil l’expert en charge de sauver la situation.

keeeep

Ce duo héroïque finira probablement l’épisode autour d’un verre – Sauf si l’un des deux doit prendre sa retraite bientôt – se remémorant avec délice l’incroyable succès passé. (Note : ce cliché est malheureusement incompatible avec cet autre morceau de gloire cinématographique).

Venons-en au fait : Keep talking and nobody explodes est un jeu vidéo qui propose de jouer à fond le cliché, et le fait avec brio, offrant à la fois un challenge exigeant et de grands moments d’engueulade de coopération entre amis.

Le concept est simple : un joueur se met devant l’ordinateur ou la console, et se retrouve devant une bombe prête à exploser. Pour la désamorcer, un enchaînement de mini-jeu allant du plus simple au plus tordu, avec épreuve de décryptage de morse, fils à couper, mots de passe à hacker et autres joyeusetés.

Sauf que. Sauf que l’intégralité de ces challenges ne peut être résolu que grâce à un livret, livret qui est mis entre les mains d’un deuxième larron, qui lui n’a pas le droit de regarder l’écran. Et que, pour rendre la chose bien drôle, la résolution de bien des énigmes passe aussi très souvent par un examen attentif de la bombe, allant de son nombre de batterie à son code de série, autant d’information indisponible à l’expert.

keep-talking-780x439Et, de ce coup de génie nait un gameplay jouissif, ou la coopération se fait au rythme des explosions, et où l’on se rend compte que la communication sous stress est quelque chose qui n’est pas si évident, en fait. Et, accessoirement, que si jamais la situation devait arriver en vrai, il y a quelques tournures de phrase à ne pas utiliser, comme par exemple :

« Le fil bleu ? »

« Coupe pas ! »

Bruit d’explosion qui se déclenche entre le mot « coupe » et le mot « pas »

« Oups »

Bref : grand coup de cœur que ce jeu, dont l’apparente simplicité recèle de grands niveaux de complexité pour peu qu’on se motive à progresser dans les niveaux, tout en réussissant à rester incroyablement fun. On aime beaucoup, et on apprécie d’autant plus que l’expérience est aussi disponible par le biais d’un Oculus Rift.

 

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements

3 réflexions au sujet de « Keep talking and nobody explodes : Explosion entre amis. »

  1. Ping : The Abominable Charles Christopher | Louise et les canards sauvages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s