Mrs. Doubtfire meets Paris Hilton

Ce n’est pas vraiment un roman, plutôt un témoignage sur le quotidien d’une gouvernante pour les « ultra-riches », comme le précise la jaquette de l’éditeur…

Vous êtes fan de Downton Abbey, de Mr. Carson et de lady Mary ? Vous aimez lire en cachette les dernières frasques et caprices de stars de Paris Hilton ?

giphy« Pour vous servir » devrait vous plaire : « Aristocrates maniaques, héritière hystérique, intégriste passionnée, industriel névrosé, sénateur épicurien… Leurs points communs : ils sont riches, très riches, et leur gouvernante c’est Françoise ». Françoise, c’est donc l’auteure de ce petit roman, très drôle et sarcastique, sur les petites manies ou grandes névroses des riches voire très riches de France.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que Françoise en voit de toutes les couleurs… Posant tour à tour un regard agacé, rieur, ou perplexe sur le mode de vie d’une classe supérieure déconnectée des contingences de la vie quotidienne, Véronique Mougin soulève pour nous le rideau de velours pour satisfaire notre curiosité.

5158jVQc+DL._SX327_BO1,204,203,200_« Notre patronne avait une névrose […] : l’esthétisme la guidait, la sophistication était son milieu naturel. Elle aimait les marqueteries raffinées, les bouquets subtils, les œuvres rares. Il fallait que tout sorte de l’ordinaire, sans pour autant outrepasser les limites du bon goût. La fenêtre était étroite. Le poulailler de Margery, commandé sur mesure au menuisier de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ressemblait au palais de Barbie Princesse version chêne massif. Quant aux gallinacés qui y habitaient, ils étaient hollandais et de collection, même pedigree que les tableaux de maître. Visuellement, c’était spécial : les cocottes avaient la moumoute du yéti sur le dos et le chignon de la Pompadour. Elles auraient pu défiler pour la haute couture. »

C’est un petit roman qui n’a pas convaincu tout le monde, ici et là certains lecteurs ont pointé du doigt certaines répétitions, ou un texte pas forcément drôle…
Pour ma part, je me suis amusée, j’ai aimé me faire petite souris auprès de « Françoise » pour comprendre un mode de vie si éloigné du mien. J’ai trouvé intéressant de croiser une galerie de personnages qui ont des amours ou des tristesses, des obsessions ou des problèmes qui pourraient être ceux de M. et Mme Toutlemonde, à cette différence près que l’argent ou leur cadre de vie modifie leurs caractères, leurs choix, leurs comportements, du moins c’est ce qu’il m’a semblé à la lecture de ce témoignage…
N’attendez pas forcément une belle plume en ouvrant ce livre, mais vous y trouverez quelques images bien troussées et quelques descriptions bien salées !

giphyEt vous, qu’en avez-vous pensé ?

Retrouvez « Pour vous servir » à la bibliothèque !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s