Life Is Strange

lifeisstrange-screencap-4

C’est un studio français, Dontnod, qui fait l’actualité du jeu vidéo ces derniers temps. La raison : son dernier petit miracle, Life is Strange. Et c’est complexe à résumer, mais pour faire simple, la meilleure série de l’année est un jeu vidéo.

Life is Strange, c’est l’histoire de Max, jeune étudiante en photographie qui revient à la fac dans son Oregon natal qu’elle avait quitté voilà quelques années. Un jour, après la classe, Max assiste à un crime dans sa fac. Le traumatisme génère en elle un pouvoir étrange : elle peut, sur un temps court, rembobiner le temps. De retour dans sa salle de classe, Max parvient à temps à empêcher le crime. De là, un grand nombre d’évènements se déclenchent, faisant ressurgir les fantômes du passé, et le quotidien de Max, s’en retrouve bouleversé.

C’est une mouvance du jeu vidéo actuel, incarné par la société Telltale (The Walking Dead, Game of Thrones, The Wolf among us) que de sortir un jeu vidéo en épisodes, comme une série télé, faisant évoluer le personnage au fil du temps, afin de créer un lien particulier entre eux et les joueurs. Comme dans les jeux de rôle, le jeu s’articule autour de décisions majeures, lesquelles dépendent du joueur, qui influencent son déroulement et font que chaque partie variera suivant vos décisions.

maxresdefault

Composé en 5 épisodes pour une première saison, dont trois sont déjà sortis (le quatrième est sorti le 28 juillet), Life is Strange fascine. Par ses références multiples, à la littérature américaine contemporaine, au cinéma indépendant de Sofia Coppola ou Richard Linklater, qui sont parfaitement intégrés dans le récit et ne sonnent jamais de façon appuyée, mais plus comme un état d’esprit. Max et ses camarades sont des héros de fiction tout particulièrement bien écrits, le jeu prenant vraiment le temps d’intégrer les émotions de chacun, notamment pour Max que le joueur incarne, et pour laquelle il exerce une influence significative. Comme rarement, Life is Strange est une narration qui repose sur l’émotion, sur les relations entre les personnages, et sur les conséquences de nos choix. Le jeu vidéo sert encore plus que tout ici à nous faire comprendre la difficulté de ces derniers, alors que Max peut décider quelque chose, observer les conséquences, puis rembobiner le temps et décider autre chose, pour seulement se rendre compte que le choix n’en devient que plus difficile.

Life-is-Strange-Review-Screenshot-Wallpaper-Calm-Before-the-Storm

C’est une histoire de vie, de joie, de tristesse, de mélancolie douce. Cette dernière est parfaitement incarnée par la sublime bande originale du film, composée par le groupe Syd Matters, qui donne au jeu sa douceur toute spécifique, qui fait qu’on y est naturellement bien. Au-delà de ça, la musique du jeu est parfaite : Breton, Alt-J, Angus et Julia Stone, José Gonzales, Local Natives, Mogwai, Amanda Palmer et pleins d’autres.

L’autre beauté du jeu, c’est son graphisme. Le jeu adopte des couleurs automnales magnifiques, avec une lumière de fin du jour, douçâtre et mystérieuse qui donne au jeu son ambiance cotonneuse qui participe à l’envoûtement, tandis que la ville et ses alentours deviennent progressivement des mystères à part entière, le jeu digérant l’influence de Twin Peaks de David Lynch, autre énorme référence.

Déjà couronné d’un nombre indécent de prix, générant des avis passionnés de gens réellement émus par l’expérience, Life is Strange est une vraie expérience différente de jeu. On peut la vivre manette à la main ou simplement spectateur, pour suivre l’histoire, confortablement installé, parce qu’avant tout, Life is Strange est l’histoire bouleversante d’une existence qui fait écho à la nôtre, et ça n’est pas rien.

Disponible sur Pc, PS 3 & 4, Xbox360 & One. Site officiel ICI

Publicités

Une réflexion au sujet de « Life Is Strange »

  1. Ping : TOP 5: l’année de Petrus Marcus | Louise et les canards sauvages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s