Remixe ton ABF : cigognes, bretzels et post-its …

Cet article fait suite à celui présentant le BiblioRemix organisé à Louise Michel en avril 2015 et narre les trépidantes aventures d’Hélène et Julien (Young biblioremixeurs) au congrès de l’ABF…

burlesque

Les bibliothécaires sont des êtres complexes …

Tous les ans en juin se tient quelque part en France le congrès de l’ABF, non pas l’Australian Burlesque Festival, mais l’Association des Bibliothécaires de France (moins de nippies, plus de chignons).

Cette année Strasbourg accueillait les hordes de bibliothécaires venus de France et du Brabant autour du sujet « Inventer pour Surmonter » … Quelle thématique incroyablement à propos (et de fort bon aloi) pour présenter BiblioRemix !

C’est donc chargés de nos techniques de communication duveteuses, de notre enthousiasme monolithique, et de notre verve légendaire (n’est-ce pas Quentin) que nous avons pris le train pour la ville la plus cool à l’ouest du Rhin.

Après avoir goûté aux spécialités liquides et ambrées, senti l’appel de la ruelle sombre en pierre des Vosges, et dévalisé un magasin de bretzels … nous étions fins prêts pour affronter une concentration bibliothéconomique inégalée (et inégalable dans sa recherche capillaire). Et on n’a pas été déçus : des bibliothécaires tatoués, des bibliothécaires psychanalystes, des clowns, des rouleaux de filmolux tout le tour du ventre (à prix cassé), des petits fours, des vins blancs alsaciens et des apéricubes aux goûts défiant toute logique …

Les conférences c’est chouette. Mais les ateliers c’est plus vivant ! Et on peut y jouer avec des legos et de la pâte à modeler…. Nous avons donc rejoint le gang des bibliothécaires ex-hybrides et désormais commissions jeux vidéo et fablab : deux heures de créativité débridée, d’ouverture sur le champ des possibles et du musc le plus raffiné qui soit, celui du cerveau en ébullition.

On y a même mangé un bretzel allongé (une mauricette ou laugenbrezel pour les puristes rennais à la barbichette effrontée), invités par l’ABF ! (et à moins de 5 m de la présidente de l’IFLA … hiiiiii )

S’en est suivie la traditionnelle montée de stress, les tests techniques de micro et de vidéo, le test d’adhérence des post-it et on était prêts !

La salle au confort certain, à l’acoustique inégale et à la hauteur sous plafond adaptée au saut à l’élastique, était prête à recevoir les 80 participants de la rencontre !

Eric Pichard, notre bibliothécaire tutélaire multi-facette (mais alors vraiment multi-casquette) a assuré un show que n’aurait pas renié Philippe Risoli, jouant du micro et des post-it avec une maestria agile et seulement limitée par les interventions d’une clown ubuesque.

Et pendant ce temps là Benoît, faux breton mais vrai valeureux (ou Vallauri), inondait la salle de post-it pour que les participants répondent à cette question fondamentale : « Que pouvez-vous imaginer pour éviter qu’en 2050 Google nous télécharge directement des livres dans le cerveau ? »

Nous on est arrivé avec du lourd : un film. Avec des images qui bougent et de la musique et des interviews de participants. On a parlé de notre expérience (article) dans le réseau parisien. Ici la présentation et voilà le film :

Eric a repris la main pour problématiser et mettre en perspective toutes les expériences BiblioRemix, aborder les questions épineuses de « Et après concrètement ? » ou de « le management quoi ? » ou de « et les élus ils aiment bien ça ? »…

Bref c’était top.

Même si on a bien profité de la riante campagne mosellane de Benestroff (TGV blues…)

20150612_184436L’année prochaine à Clermont-Ferrand (moins de bretzels plus de volcans), on vous attend pour la BiblioRemix Party en vrai grandeur (et démesure) : faire transpirer les participants sur des projets les plus fous possibles !

 Hélène et Julien

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s