Idea Store : Késako ?

Petite devinette du jour. Essayez de découvrir ce lieu mystère :

C’est un bâtiment de la taille d’un petit immeuble, situé en plein cœur d’une capitale européenne très célèbre. Le bâtiment est de forme carrée avec des murs en verre. A l’intérieur, les murs sont colorés et des dizaines de rayons remplis de livres, CD et DVD sont repartis dans chaque recoin. Dans ce lieu, vous pouvez lire, utiliser un ordinateur, regarder un film, écouter de la musique, jouer, parler à haute voix, manger, créer, apprendre une langue, etc, etc. Ça y est, vous avez trouvé ? Et bien non, ce n’est pas la Bibliothèque Louise Michel, mais un Idea Store de la banlieue de Londres.

Entrée de l’Idea Store de Canary Wharf. Photo Bob Stuart © Idea Stores

Entrée de l’Idea Store de Canary Wharf. Photo Bob Stuart © Idea Stores

Idea quoi ? Mais quelle est donc cette chose étrange au nom imprononçable ? Les Idea Stores (traduisez littéralement par : « magasins d’idées ») sont une nouvelle forme de bibliothèque hybride, créée au début des années 2000 dans les quartiers populaires de Londres. Vous ne le saviez peut-être pas, mais notre joyeuse bibliothèque s’inspire beaucoup de ces « magasins d’idées » londoniens. Car oui, la bibliothèque Louise Michel a toujours un canard d’avance ! Plus précisément, les Idea Stores sont un étrange et génial mélange entre un magasin et une bibliothèque. En effet, ces « magasins d’idées » proposent une infinité de services culturels, allant du simple prêt de documents, aux cours de langues, de management, de cuisine et ou encore de yoga (oui oui ! du yoga à la bibliothèque !). La plupart de ces activités sont gratuites et ouvertes à tous, notamment grâce au bénévolat des habitants du quartier concerné. L’objectif principal des Idea Stores est de mettre les biens culturels à la portée de tous, afin de favoriser l’insertion et l’éducation (c’est-à-dire devenir très intelligent et très amical avec les autres canards sauvages).

Le café de l’Idea Store Bow. Photo Bob Stuart © Idea Stores

Le café de l’Idea Store Bow. Photo Bob Stuart © Idea Stores

Les Idea Stores ont été créés en Angleterre dans un contexte de crise de la lecture publique. Il faut dire qu’en moins de vingt ans, environ 400 bibliothèques ont fermé leurs portes outre-Manche, souffrant d’une mauvaise image et d’un profond vieillissement. L’implantation des Idea Stores près ou dans des centres commerciaux a permis une re-dynamisation des bibliothèques. Au jour d’aujourd’hui, ils existent cinq de ces bibliothèques dans la capitale britannique et deux nouveaux Idea Stores sont prévus à la construction dans les prochaines années.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre à Londres pour en visite un, vous pouvez toujours venir à la bibliothèque Louise Michel, qui travaille chaque jour pour devenir une bibliothèque aussi géniale que les Idea Stores.

Si vous voulez en savoir plus sur les Idea Stores : Dogliani, Sergio. Les Idea Stores. Bulletin des bibliothèques de France, 2008 : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2008-01-0069-013.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s