Ori And The Blind Forest : Quand Stitch rencontre Totoro

Histoire d’amitié et de complicité dans un monde fantastique

“Magique”, “inoubliable”, “démonstration magistrale”… Autant de qualificatifs qui reviennent dans les commentaires des joueurs et journalistes ayant touchés à ce jeu.

Avez-vous déjà voulu jouer à un jeu dans un univers digne des classiques de Miyazaki par son aspect merveilleux et Disney, avec de superbes dessins aux couleurs vives ?

Décors, lumières, couleurs… tout invite à l’enchantement !

Ne vous revient-il jamais un souvenir nostalgique des aventures de Samus Aran dans les jeux Métroïd des années 80 et 90, avec l’espoir secret de trouver aujourd’hui un jeu digne de ce glorieux passé ?

Et bien c’est aujourd’hui chose faite grâce à Ori and the blind forest. Moon studio, studio indépendant, vient de sortir un petit bijou de graphisme et de jouabilité…

Exclusif à l’univers Windows (Xbox et PC), ce jeu nous plonge dans un conte onirique où Ori, petite créature blanche issue d’un arbre magique, est élevée par un être de la forêt. Malheureusement, la corruption vient à dénaturer ce magnifique paysage, apportant son lot de monstres aux mauvaises intentions. Au bord de la disparition, l’arbre magique ne pourra alors compter que sur son enfant Ori, être de lumière et de bonté, pour lui venir en aide, déjouant les pièges malfaisants et les labyrinthes, explorant les plus hautes montagnes et les plus profonds abysses afin de sauver la magnifique forêt et son dieu majestueux mais fragile.

Problèmes en vue.

Malgré une esthétique et une ambiance digne des plus beaux contes, ne vous y trompez pas, Ori and the blind forest est un jeu qui demandera une certaine maîtrise de la manette et des pouvoirs de la créature afin de passer sans dommage à travers l’environnement hostile ! Il est heureusement possible de sauvegarder à tout instant à travers des “check-point” dont nous décidons nous-même l’emplacement (attention à de pas se tromper !) et le travail des développeurs a rendu les déplacements et les pouvoirs très intuitifs.

Esquives, sauts et attaques.. de quoi mettre votre réactivité à l’épreuve !

Petit éditeur mais grand jeu donc, qui ravira aussi bien les premiers joueurs (à partir de 8/9 ans) que les gamers avertis ! 20€ pour 10 heures de plaisir et d’émerveillement devant l’aventure de ce petit être fragile mais courageux ! Une très belle expérience qui nous montre qu’un jeu vidéo est avant tout une œuvre faite par des passionnés qui réalisent de vrais choix artistiques et ont de vraies idées à mettre dedans !!

Petite musique tirée du jeu :

Petit vidéo trailer :

Pour les personnes malvoyantes, une version lue de l’article est disponible ici :

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ori And The Blind Forest : Quand Stitch rencontre Totoro »

  1. Cette création est un véritable chef-d’œuvre, à l’heure où les grands éditeurs cherchent surtout à faire du bénéfice, c’est un véritable plaisir de pouvoir se nourrir du travail d’artistes et de créatifs dont le talent sert au mieux l’industrie du jeux vidéo.
    Un vrai p’tit bijoux à savourer avec les yeux et les oreilles.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s