Bernard Friot, l’homme qui invente des histoires plus vite que son ombre…

livres pour blogA la bibliothèque Louise Michel, depuis déjà quelques temps, certains enfants ont pris l’habitude d’enrichir nos collections en écrivant eux-même des livres pour la bibliothèque. Une petite poignée d’auteurs en herbe particulièrement imaginatifs dont les créations ont trouvé place sur nos étagères et peuvent être empruntées au même titre que les autres documents de la bibliothèque. Nous avons de notre coté, réfléchi à ce que nous pourrions proposer pour entretenir cette belle flamme littéraire et lui permettre de s’exprimer pleinement.

C’est ainsi que nous avons contacté Bernard Friot, auteur jeunesse bien connu des enfants pour ses histoires pressées. Si Bernard Friot écrit pour les enfants, il aime aussi faire écrire les enfants. Il a, par exemple, publié un coffret de jeu intitulé La fabrique à histoires, qui comporte toutes sortes d’activités, de pistes, d’idées, pour faire s’envoler l’imagination des enfants et les aider à inventer leurs propres histoires, les personnages, les situations… (j’en profite pour glisser que c’est une très bonne idée de cadeau de Noël…)

fabrique-à-histoires-couverture

En parallèle, le site internet La fabrique à histoires permet aux enfants d’écrire directement leurs textes en ligne, et à tout le monde d’avoir l’occasion de les lire. Bref, Bernard Friot était l’homme de la situation. Un petit mail pour lui expliquer tout ça et il a immédiatement accepté de venir animer un atelier d’écriture à la bibliothèque avec nos jeunes auteurs. Un atelier qui a eu lieu mercredi dernier (26 novembre) et qui était TRÈS attendu.

Dès le début de la séance, Bernard Friot met les choses au clair : « Pour écrire des histoires, il faut être bête. Si vous êtes trop intelligent c’est fichu… » Il commence en proposant à deux enfants de choisir chacun un nom qui soit, au choix, un objet, un animal ou un métier. Les mots choisis sont : « Auteur » et « Diplomate » (y rigolent pas nos petits loulous). Ensuite, chacun des enfants est invité à proposer des verbes qui peuvent relier ces deux premiers personnages. De fil en aiguille, en quelques minutes et avec la participation de tout le groupe, une première histoire prend forme. Les personnages ? Une auteure australienne qui écrit des livres sur les requins et un diplomate japonais. Ils sont vieux et dansent le tango à New York, dans la cave du diplomate. Nous sommes le 31 décembre 1999, il est minuit.

BF2BF3

Libérer l’imagination, les mots, les idées, créer un personnage en définissant petit à petit ce qui le distingue des autres, explorer toutes sortes de possibilités et les impossibilités aussi. Bernard Friot se plait à dire :  » Quand quelqu’un me demande si j’ai déjà fait une certaine chose, je ne réponds pas – « non jamais » mais toujours « non, pas encore… » – Cela change tout... ». Il insiste aussi auprès des enfants sur le fait qu’avant de se mettre à écrire une histoire, il faut d’abord l’inventer. Ensuite on la met en mots quitte à la voir alors évoluer, changer, prendre une autre tournure…

BF1

Une baleine qui part en voyage avec sa valise, une chaise capable de parler, un stylo magique qui permet de voyager dans le temps… Deux heures d’atelier, denses, intenses, passionnantes, extravagantes. Un concentré de trucs et astuces et de chemins à explorer pour que nos petits lecteurs puissent continuer à nous concocter des livres !

Un moment de dédicaces, et pour couronner le tout, Bernard Friot a gentiment accepté de répondre à quelques unes de nos questions. Une interview exclusive que nous vous proposons maintenant et dans laquelle il est question de poésie, de bibliothèques et de canards bien sûr !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Bernard Friot, l’homme qui invente des histoires plus vite que son ombre… »

  1. Encore merci pour votre accueil. C’était passionnant de voir votre ouverture aux autres. Je garde de belles images dans la tête de cette médiathèque si vivante.

    J'aime

  2. Ping : n°4 – janvier 2016 | Louise & Michel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s