Sugar, ma vie de chat

sugar-tome-1-ma-vie-de-chat-9782505017943_0

 

Comme son titre l’indique, Sugar est une histoire de coups de pattes, de ronronnements, de bonds, de longues siestes, d’oreilles dressées, d’yeux grands ouverts et de dos ronds. Une BD dans laquelle tout amoureux des chats retrouvera l’image de son félin préféré.

Face à la couverture de ce livre, on ne peut que penser aux célèbres affiches du Chat Noir avec son félin au pelage sombre dont les yeux perçants et fiers plongent dans notre regard :

Desktop-001

L’intérieur réserve encore bien des surprises. Peu de texte et des pages se présentant toutes sous la forme d’un quadrillage régulier de 4 x 6 cases.

photo-001

Les jeux d’angles et de points de vue, l’assemblage des cases et leur répartition sur les pages, donnent à l’ensemble un rythme incroyable. Un rythme de félin qui saute pour attraper une mouche, court, s’arrête un instant pour se lécher une patte, dresse l’oreille, puis fuit à l’arrivée de l’aspirateur. Une vie de chat donc avec ce qu’elle comporte d’aventure, de tendresse, de rencontres, de moments tristes aussi… Bref, voici une BD qui se lit d’un trait mais qui peut aussi se feuilleter sans fin, juste pour le plaisir d’admirer avec quelle finesse Serge Baeken, l’auteur, a su saisir le chat dans toutes ses attitudes.

Je ne peux donc que vous inviter à découvrir ce joli moment de bande dessinée que vous trouverez au rayon des romans graphiques de la bibliothèque !

Sugar, ma vie de chat – Une BD de Serge Baeken éditée chez Dargaud, 2014.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s