A la rencontre de… Samuel Lévêque

toto30ans

Vous en avez sûrement entendu parler si vous trainez sur la toile… Son texte a été lu plus de 150 000 fois sur son blog. Il est donc  venu à la bibliothèque pour nous en parler, mais nous, on en a profité pour le questionner !

Nous accueillons donc aujourd’hui Samuel Lévêque !

Tout d’abord, est-ce que tu pourrais te présenter ? D’où viens-tu, que fais-tu dans la vie? 

Samuel Lévêque : Je suis Samuel Lévêque, j’ai 29 ans pour encore quelques semaines.  Je suis né en Lorraine mais j’ai voyagé un peu partout dans le nord de la France puisque j’ai vécu à Nantes, Nancy, à Plaisir, à Paris et puis maintenant à Blois…Partout au nord de la Loire ! Qu’est-ce que je fais dans la vie ?  Je suis bibliothécaire et également auteur. J’ai sorti mon premier livre et je fais aussi de la radio !

Tu  viens nous voir pour ton livre, Toto 30 ans, (sorti en Janvier dernier aux éditions du Tripode et disponible à la bibliothèque Louise Michel !). Pourquoi et comment as-tu écrit ce livre ? 

Samuel Lévêque : C’est une drôle d’histoire ! En fait je tiens un blog depuis 2002-2003, autant pour mettre en ligne ce que j’écris que pour publier des articles ou pour me servir de mémo.

En 2013 j’ai eu envie d’écrire suite à diverses remarques que j’avais accumulées. On me faisait sans arrêt sentir que j’étais de cette génération de fainéant, de Tanguy, qui ne sortaient pas de chez eux, qui ne voulaient pas travailler et pour qui rien n’est assez bon « Avec vos écrans et vos internet ! ». C’était un ensemble de choses que je voulais synthétiser dans un texte (ndlr : posté initialement sur son blog), ce que je n’ai pas réussi, puisque c’est devenu un texte extrêmement long qui est parti dans tout les sens.

Puis je suis parti en week-end, en me disant « Ca y est, c’est sorti de ma tête » et en revenant, j’avais 150 000 vues selon WordPress. Je me suis dit « Waouh ! ». J’ai vu un nombre de commentaires sur l’article qui étaient assez impressionnants et parmi eux, il y avait un commentaire d’un éditeur qui me proposait de retravailler le texte pour le publier. C’était  Frédérique Martin, des éditions  du Tripode. C’est comme ça que c’est devenu un livre.

Tu es bibliothécaire dans la vie,  également auteur, mais tu fais beaucoup d’autres choses. Quels sont tes projets ? Ce livre va-t-il t’amener à devenir auteur à plein temps ? Est-ce que tu as le projet d’écrire d’autres livres ?

S.L : J’avais déjà publié des choses avant Toto 30 ans, plutôt dans des fanzines, des magazines ou des sites internet, notamment le webzine Lapin.

Quant à devenir uniquement auteur, ce n’est pas avec un livre de sciences humaines avec  un tirage à 4000 exemplaires que  ça va arriver. Mais l’année dernière ça a quand même représenté 3% de mes revenus ! Alors tant que les 97% restant ne seront pas comblés, je vais continuer mon travail de bibliothécaire, qui par ailleurs est une passion et me plait beaucoup – Je suis d’ailleurs très content d’être la dans une bibliothèque, même si j’ai un peu l’impression d’être au travail !

Bien sûr, je vais continuer à écrire, même si je suis principalement un auteur de fiction, j’ai une nouvelle qui est sortie dans un recueil en Juin et normalement d’ici la fin de l’année ou début de l’année prochaine, un roman -qui va s’appeler Eldorado- va sortir aux éditions L’ivre book.  Vous pouvez vous connecter sur mon blog sur lequel j’en parle un peu plus longuement ! N’hésitez pas à venir me dire ce que vous pensez de mon travail !

Comme Samuel a été très consciencieux, il a le droit d’accéder à la deuxième partie de notre interview !

Plutôt brunch dans le marais ou soirée au Canal Saint-Martin ? 

S.L : Brunch dans le marais !

 Est-ce que tu as un talent caché ? 

S.L : Je suis capable de regarder n’importe quel film de n’importe quelle nationalité tant qu’il y a des super héros dedans ! Même le plus mauvais film que tu peux imaginer ! J’ai déjà vu un film philippin, le mec son pouvoir c’était de déboucher des toilettes. Ça s’appelait « Wapakman ». Je l’ai vu en entier, il n’y avait pas de sous-titres, j’ai rien compris et j’ai adoré ça !

Quels sont tes derniers coups de cœur en musique, film, BD, livre ? En bref, les dernières choses qui t’ont marqué et dont tu veux parler à tout le monde ! 

S.L : En BD c’est facile, facile, je l’ai lu hier : L’arabe du futur. C’est la première partie de l’autobiographie de Riad Satouff. C’est à la fois drôle, bizarre, poignant et assez étrange. Il raconte son enfance entre la Syrie et Lybie.

En série télé, j’ai découvert une série Japonaise Akibaranger  qui est une parodie de super-héros japonais. C’est l’histoire de gens qui pensent être des Biomans mais ne le sont pas, ça brise en permanence le quatrième mur et c’est assez bien réalisé.

En littérature, étant donné que je suis un gros lecteur de science fiction et de fantasy,  j’ai commencé le cycle de La compagnie noire de Gleen Cook, publié en 1984 -année de ma naissance- et qui m’a foutu une sacrée claque en terme de noirceur mais aussi d’intensité littéraire.  C’est vraiment très chouette avec plein de bonnes idées, même si ça part parfois dans tout les sens, j’aime vraiment bien !

Est-ce que tu as une blague à raconter ? 

S.L : Une anti blague plutôt ! Une blague ou tu penses que ca va être une blague mais ça en est pas une,  genre « Ta mère elle est tellement grosse qu’elle a des problèmes de diabète ! ». C’est une anti blague, ca commence comme une blague et voila…

On m’a dit que tu écrivais des Haïku, peux-tu en faire un sur la bibliothèque Louise Michel ?

S.L : Houlà ! Je ne les fais hélas pas spontanément puisque je ne suis pas Bashô, mais je promets que j’en ferais un et qu’on l’ajoutera sur le blog !

Une dernière question, vu qu’ici on aime bien les jeux dont le « Tu préfères ? », on en a créé un spécialement pour l’interview. Alors, tu préfères : faire un marathon du Seigneur des anneaux  version longue en bulgare sous titré Coréen OU devoir assister à un meeting de convaincus que la terre est plate ?

S.L : Oh ! Le meeting de convaincus que la terre est plate, ça doit être fascinant ! Je traine beaucoup sur les sites de conspirationnistes ! Plus la conspiration est bizarre, plus j’adore lire les forums et voir les gens qui balancent des preuves. Il y a un courant de gens qui pensent que le Moyen-âge n’a pas existé ! Je veux lire des livres entiers sur ces gens-là ! Je trouve ça fascinant !

On remercie Samuel pour sa gentillesse et sa disponibilité ! On espère que cette première interview vous a plus ! (n’hésitez pas a le partager ou a laisser des commentaires !)

A bientôt pour de nouvelles aventures !

xtoto-30-ans_2.pagespeed.ic.ia54s7h9tf

 

disponible à la bibliothèque

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s