Soirée Oculus : réalité virtuose

oculus

Vous étiez nombreux, vous étiez fringant, vous portiez d’étranges lunettes sur la tête et vous avez réussi à faire un sort au buffet à une vitesse impressionnante. Merci à vous, d’avoir partagé avec nous ce moment convivial (réalistiquement virtuel, dirons-nous) de découverte !

Attention, cette chronique d’animation n’est pas une animation sur le cyclimse

C’était pour nous l’occasion d’innover en accueillant pour la première fois en bibliothèque Parisienne (aujourd’hui Paris, et demain Cortex ? le monde ! ) des périphériques de réalité virtuelle : Oculus Rift bien sur mais aussi le Dive ainsi que quelques paires de Google Glass. Et, surtout, de se faire plaisir en mourant lamentablement pourfendant de gigantesques araignées, en pilotant des vaisseaux dans d’étroits canyons ou en goûtant aux joies d’un grand 8. (Sangles de chaise non fournies)

Cette chronique est sponsorisée par Platon et le professeur Emmett Brown …

platon

Salut, c’est Platon.

Vous m’avez sûrement déjà vu dans des films tels que Le banquet ou encore La caverne. Je suis par ailleurs le créateur de nombreux concepts comme la théorie des idées ou l’amour … En un mot comme en cent, sans moi vous en seriez encore à cueillir des fruits pourris sur les arbres et chasser à la main des lapins chétifs. Métaphoriquement parlant. Et en toute humilité. Mais ce n’est pas pour ça que je m’adresse à vous aujourd’hui … mais pour ma responsabilité dans la création de la réalité virtuelle. J’en vois déjà qui rient au fond, mais si vous aviez prêté attention à vos cours de philo au lycée vous vous rappelleriez l’allegorie de la caverne. Alors, on rigole moins ? Tant mieux.

emmett brownBon, maintenant que vous connaissez Platon passons aux choses sérieuses … Je ne peux m’empêcher de noter dans le regard vide de ceux qui ont raté la soirée (honte à vous, mais on vous aime quand même) la question simple mais compréhensible : Réalité virtuelle ? Mékeskidi ?

Retour en images sur les origines de la choses : j’invoque Wikipédia ! La réalité virtuelle est une simulation informatique interactive immersive, visuelle, sonore et/ou haptique (là on fait moins les malins), d’environnements réels ou imaginaires. Dans la réalité de l’expérience (ou empiriquement), c’est ce qui fait que l’araignée de 3 mètre et dotée de manière que d’aucun qualifierait de « Peu urbaine, à tendance homicidaire » n’est pas dans l’écran, mais en face de vous. Ce qui ne change malheureusement rien à ses manières.

Au fil des ans la réalité virtuelle a profondément évolué : passant du Sensorama (sympa, mais encombrant), à l’Aspen Movie Map (oh Google Street View avant l’heure …) et enfin au Virtual Boy  (qualifié unilatéralement de plus bel epic fail de l’histoire de l’industrie vidéoludique, voire de toute l’ingénierie humaine).

Nous ne résistons pas à montrer à nos plus jeunes lecteurs des images d’utilisation du Virtual Boy (ici et ). Les rédacteurs de cet article déclinent toute responsabilité en cas de probables régurgitations, malaises, déséquilibre ou perte temporaire ou définitive du bon goût, dûs à la capacité émétique de cet appareil. Merci.

Et puis est arrivé Oculus Rift !

Enfin de la réalité virtuelle qui nous prend au sérieux ! Enfin une technologie qui puisse nous plonger dans ce que la science-fiction avait inventé pour nous il y a 30 ans ! Enfin la possibilité de laisser libre court à tous nos fantasmes (attention NSFW) STOOOP !

Un projet titanesque, incroyable, inspirant, délirant, irréaliste, possible, et soutenu par rien moins que John Carmack. En un mot comme en cent, on bave …

20140627_204507

La bibliothèque Louise Michel était donc particulièrement fière et heureuse d’organiser cet apéro Réalité(s) Virtuelle(s) : 80 personnes, 6 stands pour essayer Oculus, Dive et Google Glass, des moments de présentation plus théoriques animés (fort bien) par Antoine, et un buffet qui a rapidement trouvé ses maîtres …

Merci à tous les participants et à EnterTheRift pour avoir réussi à mobiliser autant la communauté pour ce moment de partage très réussi (oui on se lance des fleurs parfois …) !

Au menu de cette soirée, nous avions donc :

  • Gilles qui montrait une sélection des démos les plus réussies pour l’Oculus Rift, par ordre croissant d’intensité
  • l’équipe de The Rift: URIDIS qui a présenté la démo de leur jeu
  • OlivierJT qui nous a fait découvrir l’introduction de Synthesis Universe
  • Aerosteak nous a fait essayer le projet concurrent  Durovis DIVE
  • Clara Licht de l’association Glass Camp nous a permis de tester les Google Glass (attention aux surchauffes ^^)
  • VR Sensus qui présentait un Oculus HD et qui nous a fait rêver en nous parlant de leur Omni : pouvoir jouer avec tout son corps ! (on en reparle bientôt !)
  • et Antoine Rigitano, qui entre deux présentations, nous a permis de tester l’utilisation du périphérique Razer Hydra avec l’Oculus Rift

En somme un excellent moment que nous renouvellerons très vite à la bibliothèque !

Pour les inspirations de la réalité virtuelle, on vous conseille de jeter un coup d’œil à ces bouquins/films (et on est ouverts à toute proposition d’enrichissement, le sujet est vaste) :

UbikNeuromancien, Matrix (un petit extrait ici), Tron, Vanilla Sky, Existenz, Ghost in the Shell, Inception

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s